Actualité animaux : Newsletter Protection des animaux‏

Publié le par Bambou254

Edition de Juillet 2009

Animaux domestiques

BELGIQUE : GAIA a constaté dans près d'un quart des animaleries visitées des infractions à la nouvelle loi sur la vente des chiens et des chats
Il est encore trop tôt pour évaluer l'impact de la loi interdisant la détention et l'exposition de chiens et de chats dans les magasins d'animaux afin de contrer les achats impulsifs et de favoriser la socialisation de ces animaux. Toutefois, près de six mois après l'entrée en vigueur, le 1er janvier 2009, de la loi du 11 mai 2007, l'organisation de défense des droits des animaus GAIA a pu constater dans plusieurs animaleries que les nouvelles dispositions légales (y compris l'AR du 18 mars fixant de nouvelles conditions d'agrément) ne sont pas respectées.

BELGIQUE : Le nombre de chats et de chiens abandonnés et euthanasiés dans les refuges demeure dramatiquement élevé
Les associations de défense des animaux GAIA, Chaîne Bleue Mondiale et Animaux en Péril, l'un des plus importants refuges pour animaux du pays, demandent à la ministre Onkelinx d'adopter des mesures urgentes et efficaces pour diminuer sensiblement le nombre de chats et de chiens recueillis dans les refuges. "Nous en arrivons à formuler une supplication: avec instance, nous réitérons la demande que nous avons déjà adressée l'an dernier et l'année précédente à la ministre Onkelinx, chargée du Bien-Etre animal: veuillez adopter un plan d'action global, qui fasse enfin avancer les choses, car les chiffres restent dramatiquement élevés", réagit Michel Vandenbosch, président de GAIA, au nom des trois organisations. "S.v.p., cessez de tergiverser!"

CHINE : Protection des animaux : bientôt une réalité en chine
La Chine s’éveillerait-elle à la cause animale ? Il semble que oui. Un texte de loi portant sur la protection des animaux est actuellement en préparation. Il devrait être voté l’automne prochain… Enfin !

Animaux sauvages

Phoque - L'Europe s'engage
Les pays de l'Union européenne ont entériné lundi l'interdiction du commerce des produits dérivés du phoque, malgré les menaces du gouvernement canadien de saisir l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Une initiative saluée par la Fondation 30 Millions d'Amis.

La CBI face à un choix décisif: Science et Conservation ou sanction du massacre?
Les représentants de plus de 80 pays ont ouvert la 61ème session annuelle de la Commission baleinière internationale (CBI). Au terme d’une année de discussions à huis clos, c’est un constat d’échec. Les tractations n’ont pas permis d’obtenir de la part du Japon, de l'Islande et de la Norvège le respect des procédures scientifiques de la CBI et l'interdiction de la chasse commerciale des baleines.

Un nouveau rapport montre l'augmentation massive de l'observation des baleines
Un nouveau rapport publié par l'organisation IFAW (Fonds international pour la protection des animaux, www.ifaw.org) fait état d'une augmentation massive de l’activité d'observation des baleines dans le monde ces dix dernières années. Le nouveau rapport, Observation des baleines dans le monde, est publié au moment où plus de 80 pays débattent sur l'avenir de la chasse à la baleine et sur la conservation des cétacés à la 61e réunion annuelle de la Commission baleinière internationale (CBI) qui se tient à Madère, au Portugal.

Chasse / Pêche

La pêche industrielle menace l'écologie des océans
L’impact de la pêche industrielle sur les espèces marines et leurs écosystèmes est loin d’être négligeable. Face à cette lourde menace, One Voice appelle à un changement radical du comportement des consommateurs.

Cirques / Zoos

Le directeur du « Cirque Muller » condamné à 3 mois de prison ferme pour menaces de mort !
En mai dernier, le cirque Muller jouait la provocation en s'installant à côté de notre refuge basé à Gennevilliers. Des incidents avaient émaillés le séjour du cirque et des animaux - en mauvais état - à tel point que le responsable du refuge avait déposé plainte pour menaces de mort.

Les zoos en Chine : des prisons pour les animaux
Alors que le monde s’apprêtait à découvrir la magnificence des Jeux Olympiques made in China, One Voice mettait au jour la triste et dure réalité des animaux détenus dans les zoos. En l’absence de toute loi de protection animale, cruauté et souffrance caractérisent les huit zoos visités.

Corridas

Corrida - Chabal dans l'arène
Le célèbre rugbyman Sébastien Chabal accuse Jean Nouvel d'avoir détourné son image. L'architecte taurin a reproduit l'image de la star du ballon ovale sur l'affiche de la Feria de Béziers sans son accord.

Les Anti-Corrida à Mont-de-Marsan
Pour la première fois en France, un rassemblement pacifique rassemblant les principales associations et fédérations de défense animale dénonçant la corrida, aura lieu près des arènes du Plumaçon pendant les fêtes de Mont-de-Marsan le samedi 18 juillet 2009.

Pampelune, tristement traditionnelle
Pour la première fois en 14 ans, les lâchers de taureaux de la San Fermin ont fait un mort. Un homme s'est fait encorner au cou lors des "encierros" du 10 juillet 2009. Il est décédé des suites d'une perforation du poumon. Bilan des cinq premiers jours de fête : 25 taureaux et 1 homme tués...

Expérimentation animale

Un mauvais investissement
Le comité scientifique Antidote Europe réagit défavorablement à l'annonce d'un nouveau programme de recherches -PharmaCOG- qui doit faire appel à l'utilisation de lémuriens pour la recherche sur la maladie d'Alzheimer. Situé à Marseille, ce projet dirigé par le Pr Olivier Blin, a reçu un financement de la Commission européenne.

Expérimentation animale : la fin du test d'irritation cutanée sur lapins !
La Commission européenne autorise enfin une méthode in vitro pour remplacer le test d’irritation cutanée sur les lapins. Cette mesure épargnera les souffrances et la vie de milliers de lapins chaque année. Elle donnera des résultats plus fiables sur la toxicité des produits.

Pression silencieuse à Bruxelles
One Voice était à Strasbourg le 16 juillet pour demander l’interdiction de l’élevage et du commerce de primates pour les laboratoires.

Intoxication par le bisphénol A : le prochain scandale sanitaire ?
La toxicogénomique*, méthode éthique et plus fiable que l’expérimentation animale, a démontré les dangers pour la santé liés au bisphénol A. S’appuyant sur des données issues de tests sur les animaux, la France autorise toujours son emploi dans les plastiques à usage alimentaire.

Elevages de primates au Cambodge : One Voice se mobilise !
Les enquêteurs de One Voice, au risque de leur vie, ont infiltré un élevage de primates au Cambodge. Destinés à des laboratoires de recherche et même à un grand centre de primatologie français, ces singes survivent dans des conditions inacceptables… Et pour faire face à la demande, les captures d’individus sauvages se multiplient. One Voice se mobilise et organise une grande manifestation le 25 avril. Ensemble nous pouvons mettre un terme à ces souffrances !

Expérimentation animale : le Parlement européen doit faire évoluer la législation
La Coalition européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale demande aux députés européens nouvellement élus d’écouter les citoyens et d’adopter une législation permettant de mettre fin à l’expérimentation animale.

Industrie agro-alimentaire

Massacre des cochons en Egypte : ne soyez pas complices !
Suite au massacre des cochons qui s’est perpétué en Egypte, One Voice vous invite à ne pas choisir cette destination pour vos vacances et à écrire à son Ambassadeur en France.


CONSERVATION DE LA NATURE avec Conservation-nature.fr


 

Biodiversité

Concept de métapopulation
Une métapopulation est un ensemble de populations d’une même espèce réparties dans l’espace, entre lesquelles il existe des échanges plus ou moins réguliers et importants d’individus. Selon Gill (1978), c’est l’ensemble des populations échangeant des gènes entre elles qui a été défini comme une métapopulation.

Réseau écologique
Un réseau écologique est un ensemble d’éléments physiques et biologiques interconnectés entre eux par lequel des échanges de flux s’effectuent. Le réseau écologique vise à favoriser le déplacement des espèces entre les habitats favorables dispersés sur leur aire de répartition. Chaque espèce, voire chaque population a des capacités de dispersion différentes.

Les bois de pins et de chênes de Madrean
Ce hotspot incluse les principales chaînes de montagne du Mexique et les montagnes du sud des Etats-Unis. La majorité du hotspot, dont la superficie est de 461 265 km², se trouve au Mexique. Il incluse une zone à relief montagneux et accidenté avec de profonds canyons. Le hotspot abrite un quart des espèces végétales du Mexique, dont une grande part est endémique du hotspot. Les forêts de pins et de chênes sont la végétation caractéristique du hotspot, allant de peuplement monospécifique de pins ou de sapins à des peuplements purs de chênes. Ces forêts fournissent un site d’hivernage pour la migration annuelle de millions de papillons monarques.

Monographies


Amélanchier à feuilles ovales
Arbousier commun
Arbre de Judée
Asperge sauvage
Busard des roseaux
Canard chipeau
Canard colvert
Carline acaule
Cèdre de l'Atlas
Céraiste des champs
Chêne kermès
Ciste à feuilles de sauge
Ciste blanc
Ciste de Montpellier
Coquelicot
Crocus changeant
Eglantier commun
Etourneau sansonnet
Fou masqué
Garance voyageuse
Genévrier commun
Genévrier de Phénicie
Globulaire buissonnant
Grèbe huppé
Héron garde-boeufs
Hippopotame amphibie
Mouette rieuse
Paille en queue à brin blanc
Paille en queue à brin rouge
Perdrix rouge
Pie bavarde
Tricot rayé

Menaces

Commerce illégal du bois
La demande en bois est en pleine croissance en France. Pour satisfaire cette demande, notre pays importe de plus en plus de bois tropical. La France serait ainsi le premier importateur européen de bois tropical d’Afrique centrale selon le WWF. Nous contribuons également de manière conséquente au commerce illégal de bois avec près de 40 % de nos importations de bois tropical qui résulteraient de l’exploitation illégal des forêts.

Impact des maladies infectieuses sur la biodiversité
La crise d’extinction de la biodiversité est expliquée dans la grande majorité des cas par les cinq principales menaces que sont la fragmentation des habitats, les invasions biologiques, la surexploitation des ressources, la pollution et le réchauffement climatique. Pourtant, une autre menace tend à devenir de plus en plus importante voire critique pour certaines espèces en danger, à savoir celles des maladies infectieuses. Un grand nombre de maladies ont émergé récemment, qu’elles concernent la faune sauvage et/ou l’humain. La diversité et l’augmentation du nombre de maladies peuvent poser un problème pour la conservation de la biodiversité. Et pourtant, ces dernières ne sont rarement considérées comme des facteurs pouvant conduire une espèce à l’extinction.

Situation de la biodiversité en France
La situation de la France au carrefour de quatre régions biogéographiques (continentale, atlantique, méditerranéenne et alpine) parmi les neuf que compte l’Union européenne lui confère l’un des patrimoines naturels les plus riches d’Europe. Cette remarquable biodiversité est menacée, notamment en outre-mer, où le taux d’extinction est estimé à plus de trente fois le taux observé en métropole.

Traits et caractéristiques pouvant rendre une espèce sensible aux changements climatiques
La liste des traits biologiques susceptibles de rendre les espèces sensibles au réchauffement climatique a été déterminé afin de mieux évaluer la sensibilité de chaque espèce à cette menace. Plus de 90 caractères ont été listés par les experts internationaux, regroupant en 5 catégories par l'IUCN.

Etat des populations d’amphibiens dans le monde
La très grande majorité (99%) des espèces d’amphibiens a été évaluée, soit 6260 espèces. Parmi ces dernières, on estime qu’environ le tiers sont menacées d’extinction ou sont éteintes (2030). 38 espèces sont considérées comme éteintes (dont 11 depuis 1980) et une seule comme éteinte à l’état sauvage. 2697 espèces ne sont pas considérées comme menacées à l’heure actuelle et 1533 espèces sont listées comme ayant des données insuffisantes. Parmi ces dernières, une proportion significative doit être menacée.

Etat des populations d'oiseaux dans le monde
Les oiseaux sont certainement le groupe taxonomique le plus connu. Seulement 1 % des espèces d’oiseaux sont classées comme n’ayant pas assez de données pour être évaluées. Ainsi plus d’une espèce d’oiseau sur sept (13,6 %) est menacée d’extinction ou a disparu, soit 1360 espèces sur les 9990 espèces connues. Parmi ces espèces, 134 espèces se sont éteintes, 4 sont éteintes à l’état sauvage, 15 sont considérées comme en danger critique d’extinction. Bien que 8564 espèces ne sont pas considérées comme en danger d’extinction, 835 sont considérées comme presque menacées (8,4%) et les 7729 sont considérées comme moins préoccupantes. 40,3 % des espèces d’oiseaux sont considérées comme en déclin, 44,4 % auraient une population stable et 6,2% verraient leurs effectifs augmenter.

Etat des populations de mammifères dans le monde
Près d’un quart (22 %) des espèces de mammifères sont menacés d’extinction ou ont disparu, soit 1219 espèces (66 sont considérées comme éteintes, 2 comme éteintes à l’état sauvage et 29 comme peut être éteintes). Bien que 3433 espèces ne sont pas considérées comme menacées d’extinction, 323 d’entre elles sont classées comme presque menacées. Actuellement, 30 % des espèces voient leurs effectifs chuter, 25 % sont jugées stables et 1,5 % en augmentation. La tendance n’est pas connue pour 44 % des espèces, le pourcentage d’espèce en déclin pourrait être par conséquent plus élevé.

Pollution physique en milieu marin
Les déchets marins sont présents dans tous les océans du monde, et pas seulement dans les régions densément peuplées. On en retrouve ainsi dans des secteurs éloignés de toutes activités humaines. Ces déchets représentent un problème complexe qui a de fortes implications pour l’environnement marin mais aussi côtier et pour les activités humaines. Ce problème vient non seulement d’une mauvaise gestion des déchets, d’un manque d’infrastructures, du comportement irresponsable de l’homme et d’une mauvaise compréhension des conséquences potentielles de ses actions.

Conservation

Trames verte et bleu
La trame verte est constituée, sur la base de données scientifiques, des espaces protégés en vertu du droit de l’environnement, auxquels s’ajoutent les territoires nécessaires pour assurer leur connexion ainsi que le fonctionnement harmonieux et global de la biodiversité. Elle sera élaborée d’ici à 2012 et pilotée dans chaque région en association avec les collectivités territoriales et en concertation avec les acteurs de terrain dans un cadre cohérent garanti par l’État. La trame verte sera complétée par la trame bleue, son équivalent pour les eaux de surface continentales et leurs écosystèmes associés.

Réserve de biosphère
Une Réserve de Biosphère est un site de démonstration du développement durable, ce développement qui « doit répondre aux besoins des générations actuelles sans mettre en péril la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». C'est un territoire d'application du programme MAB de l'UNESCO, qui consiste à promouvoir un mode de développement économique et social, basé sur la conservation et la valorisation des ressources locales ainsi que sur la participation citoyenne.

Mesures conservatoires tout public

Fleurir votre jardin
En mettant des plantes à fleurs dans votre jardin, vous offrez ainsi la possibilité aux insectes butineurs de venir dans votre jardin pour s’alimenter. Bien que cette action paraisse négligeable, elle est d’une extrême importance avec l’augmentation des zones urbanisées, l’augmentation de l’utilisation des pesticides,… réduisant ainsi la quantité de pollen disponible. Des butineuses qui ont eu une alimentation en pollen, et donc en protéines, en qualité et en quantité suffisante, vont être capable de vivre 20 à 30 jours en plus que des butineuses à l’alimentation pollinique insuffisante et / ou carencée.

Conseils pour un jardin écologique
Le jardin écologique est basé sur le développement d’un jardin respectueux de l’environnement et de la biodiversité. Il permet ainsi de s’affranchir des produits chimiques nocifs (comme les engrais ou les pesticides), de favoriser le développement d’une biodiversité diversifiée (insectes, oiseaux… qui permettront une lutte biologique contre les espèces indésirables) et de préserver les ressources (en eau notamment).

Installer des nichoirs
De nombreuses espèces animales souffrent aujourd’hui de la perte et de la dégradation de leurs habitats de nidification. Une des solutions pour augmenter les sites de nidification disponibles pour certaines espèces est de mettre en place des sites artificiels comme les nichoirs. De nombreuses espèces sont sont susceptibles de les occuper : oiseaux, mammifères (notamment chauve-souris), insectes…

Photos

Avocette élégante
Baleine à bosse
Cheval de la Baie de Somme
Cigogne blanche
Citron
Cygne chanteur
Cygne tuberculé
Ecaille chinée
Foulque macroule
Gallinule Poule d'eau
Grand Cormoran
Grèbe castagneux
Grèbe huppé
Hirondelle rustique
Mouette rieuse
Murène sidérale
Myrtil
Noisetier
Oie cendrée
Paille en queue à brin blanc
Paon de jour
Phoque veau-marin
Robert-le-Diable
Souffré
Tortue de floride
Tortue verte
Vanesse du Chardon
Vanneau huppé
Vulcain

Expertises


Dossier d’étude d'impact
Dossier de notice d'impact
Dossier d'étude d'incidence
Législation relative aux mesures compensatoires
Les différents types d'impacts
Mesures d'atténution
Mesures de compensation
Quand réaliser une étude d'impact ?
Travaux dispensés d'études d'impacts
Travaux soumis à étude d’impact
Travaux soumis à notice d’impact

Publié dans Actualité Animaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article