GRIPPE : REDUCTION de 66% du risque de transmission par PORT DU MASQUE + LAVAGE DES MAINS

Publié le par Bambou254




8 août 2009
Source : http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-grippe-reduction-de-66-du-risque-de-transmission-par-port-du-masque-+-lavage-des-mains_1631.htm

La revue Annals of Internal Medicine publie sur son site les résultats d’une étude réalisée par des chercheurs de Hong Kong confirmant que le port d'un masque chirurgical et le lavage des mains diminuent le risque de contamination de 66% pour l’entourage d’un patient atteint. Des résultats peu surprenants et rappelés par l’ensemble des plans nationaux « anti-pandémie »,  mais qui ont le mérite de quantifier l’efficacité des conseils de Santé publique rappelés par les autorités sanitaires ces dernières semaines.

 

On rappelle fréquemment l'importance du lavage soigneux des mains plusieurs fois par jour à l'eau et au savon, ou avec un gel antiseptique (flacon, lingettes) dans des cas justifiés et non en routine. En cas d'épidémie, une bonne hygiène des mains est nécessaire, que ce soit pour protéger les jeunes enfants des infections lorsque leur système immunitaire est encore fragile ou tous les autres membres de la famille. Rappelons en effet que, d'une manière générale, 80 % des infections sont transmises par les mains. Les pouvoirs publics, selon le principe de précaution, ont prévu une distribution générale de masques si virulence et transmissibilité collective du virus A/H1N1 augmentaient afin de ne pas contaminer les autres (transports, entreprises, lieux de soins...). Le port d'un masque chirurgical est réservé aux malades, les masques de protection respiratoire aux professionnels de santé.

 

Mais, en réalité assez peu d’études ont porté sur les moyens non pharmacologiques de prévention du virus de la grippe. Cette étude a donc porté sur l’efficacité du port du masque chirurgical et de l’hygiène des mains dans la prévention de la transmission domestique du virus de la grippe, dans l’état de Hong Kong, sur 407 personnes présentant des symptômes identifiés de la grippe A et B, 794 personnes de leur entourage répartis dans 259 foyers. Au bout de 7 jours, les cas de transmission dans l’entourage des patients atteints ont été validés par méthode PCR ou bien par examen clinique.

 

60 personnes appartenant à l’entourage des malades, soit 8% ont été contaminés. L’hygiène des mains avec ou sans le port du masque ne donne pas de réduction significative du risque de transmission. En revanche, l’addition des deux mesures de prévention, hygiène des mains + port du masque a réduit des 2 tiers le taux de transmission, en comparaison du groupe de contrôle.

 

Le port d'un masque chirurgical et une hygiène des mains rigoureuse semblent donc efficaces pour limiter la transmission du virus de la grippe, au sein du foyer. En revanche, le lavage régulier des mains ne suffit pas à réduire significativement le taux de transmission du virus au sein de la cellule familiale.

 

L’étude précise que la prévention par port du masque + lavage des mains n’est efficace que lorsque pratiquée  36 heures suivant l'apparition des premiers symptômes chez le premier malade de la famille. Une étude qui vise à plaider pour l’instauration de mesures préventive au sein de l’ensemble des foyers chinois…

 

 

Source : Annals of Internal Medicine, mise en ligne Yann-Mickaël Dadot, Santé log, le 8 août 2009

Accéder à l’article (en anglais): Facemasks and Hand Hygiene to Prevent Influenza Transmission in Households. A Randomized Trial

Lire aussi :

Publié dans Actualité Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lali 28/09/2009 17:15


Le lavage régulier des mains ne devrait poser aucun probleme si l'on a cette habitude pandémie ou pas
Mais par contre j'ai entendu que les masques ne seraient délivrés que sur ordonnance
Est ce vrai? si oui encore une énorme nulité


Bambou254 29/09/2009 12:03


Pour les masques, je suppose que ça dépend des pays, des régions, des dispositions communales... De toute façon, il n'y en aurait pas assez pour tout le monde, et puis quel beau profit pour les
firmes qui les vendent, n'est-ce pas.....

Joli commerce que celui de la santé : un créneau d'avenir pour le lobbying, à n'en pas douter , quand on voit ce que devient ce monde empoisonné par ceux-là même qui disent vouloir nous
sauver...

Prend soin de ta santé, ne laisse pas les autres le faire à ta place.