Lituanie : la centrale nucléaire de type "Tchernobyl" s'arrête définitivement

Publié le par Bambou254


De : Réseau "Sortir du nucléaire" (actu@sortirdunucleaire.fr)
Envoyé : jeudi 31 décembre 2009 10:44:48




AFP - 31/12/2009 - L'unique centrale nucléaire de Lituanie doit s'arrêter jeudi soir peu avant minuit, accroissant la dépendance énergétique de cette ex-république soviétique vis-à-vis de la Russie. A 23H00 locales (21H00 GMT), le deuxième réacteur du site d'Ignalina (est) qui fournissait 70% de l'électricité consommée par ce petit pays balte de 3,3 millions d'habitants s'arrêtera, après 26 ans de bons et loyaux services.

Bruxelles avait exigé comme condition à l'adhésion de la Lituanie à l'Union européenne en mai 2004 la fermeture de cette centrale du même type que celle de Tchernobyl qui a explosé en 1986. Le premier réacteur a cessé de fonctionner le 31 décembre 2004.

La fermeture de la centrale nucléaire aura un coût élevé pour les ménages lituaniens qui verront les tarifs augmenter d’un tiers. Un choc considérable, alors que le pays est plongé dans une grave crise économique. Le gouvernement lituanien estime à 15,2% la baisse du produit intérieur brut en 2009 et les économistes ne prévoient pas de croissance pour 2010.






  Quand arrivera notre tour pour le démantèlement de nos centrales nucléaires, ne croyez pas que ce seront nos ministres qui paieront les taxes....











Publié dans Actualité Nucléaire

Commenter cet article

Fuck-Ruskoff-Bull 31/12/2009 14:02


Etant donné que la Lituanie va dépendre un peu plus encore de la Russie, tu peux être sûr que le chantage a déja à commencé et que bientôt ses habitants pourront bientôt s'éclairer à la bougie

Ces enflures font déja un chantange immonde à tous les pays dépendant de leur gaz (demande à l'Allemagne) mais ils sont intrètables avec leur anciens pays satellites voulant entrer soit dans
l'union Européenne soit dans l'OTAN (voir avec la Géorgie).
Donc suit bien le dossier car les Lituaniens vont vite avoir des problèmes de ressources énergétiques.
Quant à nous, tu les connais, ils préfèreront fabriquer un deuxième EPR plutôt que d'être dépendant de qui que ce soit.


Bambou254 31/12/2009 14:06


Donc , on n'est pas près d'oublier le nucléaire.... Merci de m'aider à y voir clair.
Et pour les lituaniens, donc, encore un peu plus de misère.....

Triste époque....