Des solutions pour le jardin : le purin d'ortie .... à l'heure où les produits phytosanitaires sains sont interdits de commerce ... réapprenons les bons gestes !!

Publié le par Bambou254

 

Source : http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_purin_orties.php3

 

 

 

 

Le purin d'ortie est une préparation fort utile au potager ou au jardin d'ornement tant par ses qualités d'engrais naturel que d'antiparasite. S'il mérite bien son nom à cause de l'odeur putride qu'il dégage, sa fabrication ne s'avère pas complexe du tout, et les résultats sont à la hauteur...
         

Vertus

feuille d'ortie Le purin d'ortie a 2 usages essentiels. Riche en azote, c'est tout d'abord un engrais efficace, qui stimule la croissance des plantes et les renforce contre certaines maladies.
Ensuite, il présente un caractère répulsif face aux pucerons et aux acariens.
Le premier de ses mérites est surtout d'être un produit naturel, en ces temps où les produits de synthèse envahissent nos jardins !

Préparation

Cueillez des grandes orties qui ne soient pas encore montées à graines, en vous munissant de gants épais et en portant des manches, cela va sans dire !

Hâchez grossièrement le produit de cette récolte, et mettez-le dans un bac en plastique (ou en bois si vous avez la chance d'en disposer, mais surtout pas en métal).

Dosage

Ajoutez 10l d'eau pour chaque kilo d'ortie fraîche (ou 100gr. d'orties sèches).

Couvrez le bac et veillez à mélanger tous les 2 jours. Tant que de petites bulles apparaissent lorsque vous brassez, c'est que la fermentation n'est pas achevée. Celle-ci dure d'une à 2 semaines selon la température ambiante (plus rapide s'il fait chaud).

Utilisation

bac en boisSi vous répandez ce purin à l'arrosoir, une filtration grossière est suffisante. Du coup, à cause des résidus végétaux encore présents, la conservation n'est pas possible.

Si vous souhaitez utiliser un pulvérisateur, ou désirez conserver votre production plusieurs semaines, alors une filtration fine est nécessaire. Bon courage !

Attention, le produit obtenu est très concentré! Si vous avez la main lourde, diluez-le à nouveau. Contre les pucerons, on conseille notamment une seconde dilution de 1 pour 10 (1l de préparation dans 10l d'eau).

Prêt à l'emploi ?

En ville, les coins sauvages ont tendance à disparaître, et il est souvent difficile de trouver des orties indemnes de désherbants ou autres pesticides.

En outre, certains parmi vous n'apprécieront pas l'obligation de dédier un bidon inesthétique à cet usage, ainsi que l'odeur désagréable de cette préparation maison.

Sachez qu'il existe désormais dans le commerce une formule de purin qui vous dispense de préparation. Vous pourrez l'acheter prêt à l'emploi sous forme liquide, ou bien en poudre à diluer, pour reconstituer en quelques jours des litres de la précieuse mixture !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article