H1N1 : L’OMS promet une enquête indépendante

Publié le par Bambou254





Et allons-y que tout ce beau monde se rejette la faute les uns sur les autres.... "C'est pas moi c'est lui".... En attendant, ce revirement est en soi un aveux d'incompétence !!!





Source : http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-h1n1-loms-promet-une-enqu%C3%AAte-ind%C3%A9pendante-_2497.htm



Fadéla Chaib, Chargée de communication à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) (Photo ci-contre) vient de déclarer l’intention de l’Organisation de commander à des experts indépendants une évaluation de sa gestion de la pandémie. L’OMS, accusée le 8 janvier dernier par le Président de la Commission Santé du Conseil de l’Europe d’avoir subi l’influence des industriels du médicament en raison d’une association étroite de certains de ses experts avec l’industrie pharmaceutique, devrait faire l’objet d’un débat puis d’une commission d’enquête du Conseil de l’Europe. L’OMS a prévu d’aborder la question lors de son prochain comité exécutif, le 18 janvier prochain à Genève.

Le Dr. Wolfgang Wodarg, président de la commission Santé du conseil de l’Europe, avait mis en accusation l’OMS et les « Big Pharma » en dénonçant l’association étroite d’experts de l’OMS à l’industrie pharmaceutique et comptant bien réunir autour de lui suffisamment de parlementaires européens pour demander l’ouverture d’une enquête. Selon le Dr. Wodarg, l'OMS aurait changé sa définition de « pandémie » sur la page d'accueil de son site, à la fin du mois de mai dernier, revu tardivement le schéma de vaccination à deux doses, initialement préconisé encourageant des commandes de vaccins plus importantes et pratiqué un « discours alarmiste » sur « une fausse pandémie ». Le Président de la Commission Santé européenne regrette l’absence de contrôle sur l’OMS par des institutions gouvernementales indépendantes.

La porte-parole de l’OMS s’est donc engagée, pour l’Organisation à l’occasion d’une conférence de presse, à fournir un rapport d’évaluation, réalisé par des experts extérieurs et indépendants puis rendu public, mais quand la grippe sera terminée, a-t-elle précisé. La question sera traitée lors du prochain comité exécutif de l’OMS.

La notion de pandémie, au cœur du débat : La phase 6, déclarée le 11 juin par l’OMS, indique la présence d'une pandémie, selon la définition même de l'OMS : « Phase 6: dite aussi phase de pandémie, elle se caractérise par des flambées à l’échelon communautaire dans au moins un pays d’une autre Région de l’OMS en plus des critères définis à la phase 5. La déclaration de cette phase indiquera qu’une pandémie mondiale est en cours. ». Dans sa précédente définition incluse dans sa « Liste de contrôle OMS pour la planification préalable à une pandémie de grippe », l’OMS définit qu’ « une pandémie (ou une épidémie mondiale) de grippe se produit lorsqu’apparaît un nouveau sous-type de virus grippal dont personne n’est à l’abri. ». Le site interministériel pandemie-grippale.gouv définit également ainsi la notion de pandémie : « Une pandémie grippale est une épidémie caractérisée par sa diffusion géographiquement très étendue (plusieurs continents ou monde), à l’occasion de l’apparition d’un nouveau sous-type de virus résultant d’une modification génétique ». Nouveauté du virus, diffusion géographique mais absence de notion de « virulence ».

 

Tirer des leçons de notre gestion pour analyser ce qui a été fait, en bien et en mal, comment s'améliorer et comment travailler plus rapidement", sont dans cette perspective d’évaluation, les objectifs énoncés de l’OMS.  "C'est tout à fait normal qu'après avoir travaillé pendant des mois sur cette pandémie, nous puissions en tirer les leçons pour les prochaines pandémies, mais également pour d'autres urgences sanitaires", a déclaré Madame Chaïb, qui a reconnu que le virus de la grippe A était moins virulent que redouté au départ de l’épidémie. Nous devons fournir un bilan aux Etats membres, a-telle conclu.

Lire aussi : Dernières actualités sur la vaccination H1N1

 VACCINATION H1N1 et UE : L’OMS et les BIG PHARMA mis en accusation

Le député européen W. Wodarg dénonce « UNE FAUSSE PANDEMIE » -

 

Pour en savoir plus : Plan mondial OMS de préparation à une pandémie





Publié dans Actualité Santé

Commenter cet article