LA PRIERE DU CHAT ABANDONNE

Publié le par Bambou254

 


Mo
i, chat abandonné dans cet appartement que vous quittez sans consiration pour ma survie...
M
oi, laissé pour compte, seul dehors, alors que de ma portée vous me préférez ce petit chaton...
M
oi, maintenant malade et dont vous ne voulez plus...
Moi, que vous abandonnez sur le comptoir du refuge juste parce que j'ai vieilli...
Moi, qui ne suis pas stérilisé et qui procrée à tous venants...
M
oi, que votre voisin déteste et qui utilisera des poisons pour m'éliminer... Moi, chat errant car abandonné par VOUS...


Moi, j'accuse :
- Les propriétaires des appartements qui me refusent d'emménager avec ma famille...
- Les gen
s qui m'adoptent mais ne me stérilisent pas, parce qu'il faudrait payer...
- Les
animaleries qui vendent des animaux à rabais, et qui proviennent pour la très grande majorité d'usines à chiots, chats, oiseaux, rongeurs et autres...
Le gouverne
ment qui refuse toujours que soient renforcées les mesures de protection et de condamnation de ceux qui abandonnent, maltraitent, abusent de nous les animaux domestiques...


Mais je remercie...
- C
eux qui aujourd'hui entendent ce cri d'alarme...
- Ceux qu
i choisiront de se responsabiliser...
- Ceux q
ui s'impliqueront en favorisant l'ouverture d'autres refuges...
- Ceu
x qui se joindront à ma voix pour éduquer, informer, stériliser...
- C
eux qui mettront la clef dans leur usine lucrative de production de chats et les animaleries qui refuseront de les vendre...
-
Ceux qui diffuseront cette alerte...
- Ceux qu
i ont compris qu'ils sont responsables de l'itinérance en recrudescence des chats et qui dorénavant choisiront de faire partie de la solution...
-
Celles et ceux qui bénévolement nous rescapent, nous soignent, nous stérilisent, nous trouvent une nouvelle famille où finir nos jours paisiblement...
-
Ceux qui ont compris que ce n'est pas un droit que d'être propriétaire d'un animal de compagnie, mais un PRIVILEGE dont on doit se montrer digne...


M
oi, chat errant je serai probablement mort de froid et de faim l'hiver prochain...



Si
j'avais une voix, si j'avais le choix, j'aurais une famille ...

 

 

 

.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article