Mangez sain , quelques bons conseils marrants mais si importants !!

Publié le par Bambou254



Source : http://www.terra-economica.info/Ne-mangez-que-des-aliments-qui,8613.html


Pratique - Dans "Food Rules", son dernier pamphlet, Michael Pollan, journaliste scientifique, auteur de nombreux best-sellers dans lesquels il ironise sur l’obsession des Américains - champions du monde de l’obésité - pour la diététique, livre 64 règles élémentaires pour une alimentation plus saine. Morceaux choisis.
Le Baromètre de cet article

ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

- Évitez les aliments dont on fait la pub à la télé. L’industrie agro-alimentaire introduit chaque année dans les rayons des supermarchés 17 000 nouveaux produits censés être comestibles. Méfiez-vous des aliments que votre grand-mère aurait jugé "inconnus au bataillon".

- Évitez d’acheter des aliments composés de plus de cinq ingrédients. Ce conseil ne s’applique évidemment pas aux recettes faites maison. Méfiez-vous en revanche des astuces des as du marketing. Hääagen Dazs, le géant de la crème glacée, vient de lancer des glaces baptisées « Five » sous prétexte que la recette ne comporte que 5 ingrédients. Belle tentative mais une crème glacée reste cependant une crème glacée.

- Évitez d’acheter des aliments composés de substances dont le nom est impossible à prononcer pour un élève de primaire.

- Évitez les aliments dont l’emballage clame qu’ils sont bons pour la santé. Pour ceux qui ont la mémoire courte, n’oubliez pas qu’il y a peu on nous jurait que la margarine était un produit sain. Idem pour les aliments censés être allégés. Depuis la fin des années 70, date à laquelle l’Amérique s’est mise au régime low fat, les Américains consomment quotidiennement 500 calories supplémentaires.

- Au supermarché, n’achetez que les produits localisés à la périphérie du magasin. Éviter les rayons du milieu, royaume des surgelés, conserves et autres aliments empaquetés.

- Ne mangez que des aliments qui finiront par pourrir. La « vraie » nourriture est vivante et donc condamnée à mourir.

- Si le nom de l’aliment est le même dans toutes les langues, il ne s’agit pas d’un aliment digne de ce nom. Songez au Big Mac et autres Royal Cheese.

- Nourrissez-vous à la manière des Français, des Japonais, des Italiens ou des Grecs. Adepte du paradoxe français (une alimentation riche en matières grasses mais avec des taux d’obésité et d’infarctus relativement peu élevés), Michael Pollan est le premier à dénoncer le paradoxe américain. Obsédés par la diététique, les Américains sont pourtant les champions des maladies cardiovasculaires et du diabète.

- Considérez la viande comme un mets occasionnel. Mangez avec modération et privilégiez les aliments d’origine végétale, tel est l’enseignement principal de ce guide. Alors que l’Américain moyen ingurgite de la viande à presque tous les repas, Michael Pollan l’omnivore suggère à ses compatriotes de limiter leur consommation à deux fois par semaine.

- Payez plus mais mangez moins : Les Américains consacrent 10% de leurs revenus à l’achat de nourriture, une somme relativement basse. Si Michael Pollan reconnaît que tout le monde ne peut se payer le luxe de manger bio de manière quotidienne, il aime à citer un proverbe qui suggère qu’il vaut mieux enrichir l’épicier plutôt que le médecin.

A lire aussi sur terraeco.net :
- Les conseils de Miss Bouffe dans Terra eco
- Dossier : 65 millions de carnivores
- La malbouffe sévit aussi en Chine

Publié dans Actualité Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pluto DINGO 21/02/2010 07:56


Besoin d'un fou rire ? http://www.fous-rires.com