Perdue...

Publié le par Bambou254



Besoin d'espace, besoin de m'évader ... J'étouffe...
Cette vie qui ne mène nulle part me pèse et me dévaste.
Besoin de croire et d'aimer, dans ce monde sans amour, où le trouver?
J'ai perdu le chemin ....


espace fond écran wallpaper


Mon esprit erre et se perd, prisonnier de mon corps en désaccord, cherche la lumière.


jungle urbaine fond écran wallpaper


Monde explosé de violence inouie, où trouverais-je ma place, poussière dans l'Univers infini?


Euphoria.. fond écran wallpaper


Anges déchus, sommes -nous maudits?
Dieux qui nous avez abandonnés, l'ivresse de la solitude m'ennuie.


Isis fond écran wallpaper


La peur hante mon coeur, il n'y a plus de bonheur ....


Gouttes d'eau.. fond écran wallpaper


Dieux de l'Apocalypse, notre temps touche-t-il à sa fin ?


Apocalyptie Disaster fond écran wallpaper


Devrons-nous retourner bientôt à l'infini?


Brasier stellaire fond écran wallpaper



Marie

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

reinette 08/03/2010 07:13


de superbes images pour ce cri du coeur


afrodeau1 24/02/2010 21:13


Bonsoir Marie, semeuse de graines  ou passeur est une tâche ardue: que ta main droite ignore ce que fait ta main gauche et va et sème; d'autres cultiveront la terre , d'autres encore
arroseront ... ET NOUS ? NOUS SEMONS! Légères et follettes semons, semons ... là est notre joie car telle est notre place, accomplissons et assumons simplement notre choix: ce que vous avez 
réalisé avec votre blog, ne serait-ce que toucher une personne est déjà un fruit, dégustez le ... au calme ou au soleil ... dans la paix et la joie! Avec vous, Anne


lali 24/02/2010 13:05


Ton mari était Africain? il ne l'est plus?
Moi aussi j'ai des envie de partir mais ma lutinette me retient, et j'ai tant à lui apprendre encore sur certaines valeurs
Je cherche une maison pour cette année loin de tout, mais pas trop quand même pour elle
Si ce n'était pas pour elle je me perdrais au fond d'un bois
Bisous Marie


lali 24/02/2010 12:31


Je vois que nous sommes toutes deux en ce moment dans un énorme passage à vide
Moi aussi je ne vois rien de positif à ce monde en ce moment
Le soucis vient sans doute du fait que nous sommes plus sensibles qu'il ne le faudrait
La vérité est que nous souffrons d'empathie chronique
Et toi Marie tu te bats contre trop de causes et en faisant tes recherches tu vois trop de choses qui ne peuvent que t'atteindre forcément
Je me protége un peu je sais qu'on ne peux tout changer nous n'en avons pas les pouvoirs
Je sais que tu n'es pas croyante mais moi oui et Dieu ne nous abandonne pas il nous met juste a l'épreuve
Il nous a donné toutes les cartes en main et nous a apprit a jouer, maintenant si l'on veux tricher cela nous regarde
Je pense fort à toi marie
Tu es dans mon coeur aujourd'hui et j'y ai beaucoup de place j'y met aussi tes chatounets 


Bambou254 24/02/2010 12:53


Oui, Lali, un affreux passage à vide , comme tu dis. Je suis terriblement fatiguée, et ma vie me semble si vide, et si inutile face à tant d'incohérences dans ce monde. Je suis désolée que tu
ressentes ça aussi, ça n'a vraiment rien de gai. J'ai envie de tout claquer, partir mon sac au dos et aider vraiment là où on en a besoin. J'en ai marre du blabla virtuel, Un an et demi que je
dénonce, contacte, partage.... Mes collègues, mes amis.... personne n'entend, tout le monde s'en fout. Nous avons oublié les valeurs , ici, en Europe. Mon mari était africain, le partage, la
solidarité, la joie de vivre, ils l'ont encore en eux.... Combien de temps leur restent-ils avant que d'être contaminés par notre monde factice?  Il est des pays pauvres qui sont plus riches
que nous. Il faut les protéger.

Je pense bien à toi aussi Lali, j'aimerais me perdre au pays des Fées, et retrouver la foi, même si ce n'est pas en Dieu, du moins dans ce principe de vie qui anime tout être et toute chose.

Tu es dans mon coeur aussi Lali et avec toi tous ceux que tu aimes. Bisou !


sindhu 24/02/2010 12:07


Marie, je sais tout ce que tu me dis, parce que je le vis aussi, là ou tu es j'y suis aussi. L'amour t'inonderas de  ses pétales et reviendra te prendre jusqu'au tréfond de toi meme,
ce n'est pas de la poesie. C'est simplement ce qui EST. Je t'embrasse avec une tendresse sans bornes. Thierry (sindhu)