Pétition Cyber@ction : sortir de la banalisation des pollutions nucléaires (en collaboration avec le réseau "Sortir du nucléaire)

Publié le par Bambou254

 

 

 

 

 

Cette cyber @ction est signable en ligne
  

 

 

 

 

Le 11 mai dernier, l’Assemblée Nationale a voté la loi Grenelle II. Le contenu du « paquet vert » est plus que décevant : régression sur tous les fronts ! Ainsi, un discret amendement déposé par le gouvernement permet, par un tour de passe-passe juridique insidieux, de supprimer la procédure d’enquête publique pour les augmentations significatives de prélèvements d’eau et de rejets radioactifs et chimiques dans l’environnement.

 
Désormais, si elle veut augmenter ses rejets, une installation nucléaire connaîtra moins de contraintes administratives qu’une porcherie industrielle, alors qu’elle constitue une source gigantesque de pollution !

 
Les exploitants bénéficiaient déjà d’un système scandaleux leur offrant un permis à polluer sur mesure, dans la mesure où ils fixaient eux-mêmes la limite des rejets autorisés, en fonction de leurs objectifs industriels et non des normes sanitaires. Le gouvernement avait déjà autorisé l'incorporation de matériaux radioactifs dans les biens de consommation en mai 2009. Avec un cynisme total, il fait un pas de plus dans la banalisation des pollutions nucléaires.

 
Au-delà des très graves atteintes à l’environnement autorisées par cet amendement, c’est la démocratie qui est mise à mal. Avec la suppression de l’enquête publique, plus besoin de s’embarrasser d’une procédure qui ralentit et nécessite d’informer et impliquer les citoyens ! Une simple « mise à disposition du public » suffira ! De plus en plus, dès qu’il s’agit de nucléaire, l’Etat révèle ses facettes totalitaires...

 
Pour obtenir le retrait de cet amendement, lors de son passage en Commission parlementaire Mixte Paritaire de la loi Grenelle II le 15 juin, une seule solution : faire pression sur le gouvernement, en mettant au grand jour son cynisme et l’accroissement de la pollution dont il sera responsable.

 
Nous vous proposons de vous associer à cette campagne du Réseau "Sortir du nucléaire" en interpellant le Président et le Premier Ministre de la République Française, ainsi que le Ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer.

 
Alain Uguen, Association Cyber @cteurs
Le Réseau "Sortir du nucléaire"

 

Publié dans Pétition nucléaire

Commenter cet article