Pétition pour un Projet de loi des Droits des Animaux de l'ONU !!!

Publié le par Bambou254




Nations Unies
3 United Nations Plz
New York, NY 100017
Etats-Unis

Pour l'Organisation des Nations Unies,

Nous demandons à l'Organisation des Nations Unies d'établir un Projet de loi des Droits des Animaux à l'égard de nos semblables pour un droit à la paix sur la terre en accord avec l'établissement des droits de l'homme dans le siècle dernier.

Nous ne pouvons plus accepter la souffrance, les tourments, les sévices, la torture et les assassinats de ceux qui ne peuvent pas parler, et nous ne pouvons permettre à la race humaine de continuer à dicter les droits de liberté de l'Animal pour poursuivre son propre besoin et gain. Tout comme les humains, les animaux cherchent à protéger leur vie et à vivre en paix sur terre. Qui sommes-nous pour leur refuser cela ?

L'établissement des droits de l'homme a marqué une nouvelle ère en matière de droits et de justice, que la conscience humaine ne nous permet pas d'oublier ou d'exclure ceux qui ont en réalité la capacité d'éprouver des émotions, ce qui nous oblige à croire que les limites morales doivent s'appliquer aux non humains comme à l'homme.

Un projet de loi des Droits des animaux ne mettra pas seulement fin à la souffrance animale et sauvera d'innombrables animaux, il peut avoir un effet beaucoup plus grand que nous pouvons imaginer. Il peut profiter à la civilisation dans sa lutte pour la paix sur la terre. Nous sommes venus à comprendre que la façon dont les humains traitent les animaux est semblable à la façon dont ils se traitent les uns les autres. Ceux qui choisissent d'infliger des violences sur les animaux sont généralement violents envers les humains. L'établissement des droits des animaux est une progression logique et naturelle de la pensée humaine qui peut rapprocher la civilisation vers un monde plus pacifique, non seulement pour les humains mais pour tous les êtres vivants.

Un Projet de loi sur les Droits des Animaux des Nations Unies est crucial pour mettre fin aux actions inhumaines des pays énumérés :

Le commerce démoniaque de la viande et de la fourrure de chien et de chat en Chine, en Corée et au Vietnam fait supporter aux chats et aux chiens une vie de désespoir, de misère et de souffrance avant de les abattre dans des actes de torture pour leurs propres besoins égoïstes, l'alimentation et le bénéfice tiré de la fourrure. Cette brutalité monstrueuse est commise au nom de la soit-disant tradition.

La culture nauséabonde des combats de chiens aux Etats-Unis est le résultat d'une société violente qui a conduit les criminels à forcer des chiens à se battre jusqu'à la mort pour l'amusement des humains et des bénéfices.

L'Afghanistan est une autre culture de violence qui utilise la souffrance et la mort des chiens pour un divertissement culturel.

Le commerce des ours en Chine, en Corée, au Japon et au Vietnam condamne des ours en captivité pendant des années - en les tenant à l'étroit dans des cages minuscules, endurant une vie de souffrance et de désespoir pour l'extraction et le bénéfice de la bile utilisée en médecine chinoise, quand un ours ne peut plus produire de bile, ils sont tués pour leur viande, la fourrure, les pattes, et la vésicule biliaire.

Le commerce de singe au Cambodge, en Malaisie, l'île Maurice et au Népal capture cruellement et exporte des singes pour les bénéfices de laboratoires de recherche aux Etats-Unis, en Chine, au Royaume-Uni, en Russie et en Iran. Des humains sans morale sacrifient la vie de singes dans des expériences scientifiques, la recherche médicale, la nourriture, la fourrure et les profits.

L'abattage insensé des dauphins et des baleines au Japon est commis au nom de la science et des besoins d'une culture gourmande.

Le commerce de l'ivoire en Namibie, au Kenya, au Zimbabwe, en Afrique du Sud, au Zambie, au Soudan, en République du Congo et au Botswana conduit des braconniers sans pitié à tuer des éléphants pour les bénéfices. Les éléphants endurent la souffrance et l'indignité où ils sont tués pour que les êtres humains obtiennent l'ivoire de leurs défenses et l'utilisent pour des bijoux, des touches de piano et des souvenirs.

La chasse à l'ours et au chevreuil dans certaines régions des USA et du Canada est déterminée par les êtres humains ignorants pour la nourriture, le sport, les loisirs et un sentiment d'accomplissement.

La tradition américaine du rodéo est la place où des animaux sont maltraités, et humiliés par les humains pour le divertissement et le profit.

Les ours dansants en Inde, en Russie, en Espagne, en Bulgarie, en Roumanie et en Ukraine passent leur vie au bout d'une corde, ils endurent la souffrance, des tourments et l'abus de l'homme pour le divertissement et le profit.

Au Moyen-Orient et partout dans le monde, des chevaux, des ânes et des mules sont utilisés pour transporter des charges lourdes. Dans des environnements difficiles ces malheureux animaux sont obligés de transporter et de tirer des humains, des rochers, des meubles, des fruits, etc des charges qui sont beaucoup trop lourdes pour les ânes minuscules. Ils sont battus et maltraités, ceux qui sont blessés et ne sont plus utiles sont abandonnés sur le bord de la route.

La culture espagnole de la tauromachie est un sport où les taureaux sont tourmentés par des lâches avant d'être poignardés à mort avec des lances dans un acte de soit-disant héroïsme pour l'amusement des humains.

Le massacre des phoques chaque année au Canada, où des milliers de bébés phoques innocents sont battus à mort et souvent écorchés alors qu'il sont encore en vie est la barbarie à son zénith. Tout cela juste pour quelques dollars de plus pour le gouvernement ... celui qui se targue d'un système judiciaire de "non-mort" pour ses résidents et qui ne permettra pas même une extradition de criminel non-canadien si la peine capitale est une possibilité dans son pays d'origine.

Le Département américain de la Défense teste des armes sur des animaux. Les animaux sont soumis à l'irradiation, des brûlures, des bombardements, des blessures et à la maladie de décompression. Chaque année, au moins 320.000 primates, chiens, cochons, chèvres, moutons, lapins, chats et autres animaux sont blessés et tués par le DoD.

L'incapacité de la Turquie, de la Grèce, de la Serbie, de Puerto Rico et de la Roumanie à fournir et à protéger le bien-être de leurs animaux a conduit à l'abandon, la souffrance, la violence et le meurtre de leurs animaux à cause des effets de cultures immorales et sans instruction.

Il y a beaucoup plus d'injustices auxquelles sont confrontées les âmes du royaume des animaux, ce ne sont que quelques exemples. En réalité, la nature violente et avide de la race humaine ne mènera pas seulement à l'extinction des animaux, mais à sa propre disparition.

Il est temps que l'Organisation des Nations Unies honnore ce qu'elle prétend faire référence à : la liberté, la paix et un monde juste pour tous.

Click on the yellow "PETITION" for signing

PETITION

Merci pour les animaux






Merci à Pumba81 (http://blogaction-animaux.over-blog.fr/) de nous transmettre toutes ces pétitions ! Abonnez-vous à leur newsletter et aidez les animaux en apportant votre voix à une pétition! Nos souris ont du pouvoir, de nombreuses victoires en attestent! Cessez de vous désoler : agissez!



Publié dans Pétition animaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article