Produits phytosanitaires naturels : deux mois de prison(s) ferme, 75 000 euros d’amende, pour celui qui vend ou donne un produit non homologué, en détient des bidons ou en diffuse la recette.

Publié le par Bambou254

 

 

 

 

Pour en savoir plus , visiter le site de l' ASPRO !

 

http://www.aspro-pnpp.org/

 

 

 

La loi d’Orientation Agricole de janvier 2006, en faisant l’amalgame entre tous les produits phytopharmaceutiques, y compris naturels, relançait une « Guerre de l’Ortie », dont la première escarmouche datée de 2002.

Le nouveau texte affiche une nette volonté répressive : deux mois de prison(s) ferme, 75 000 euros d’amende, pour celui qui vend ou donne un produit non homologué, en détient des bidons ou en diffuse la recette.

De partout, des voix s’élèvent pour dénoncer un texte qui semble confondre intérêts commerciaux et enjeux de santé publique et environnementaux.

Le collectif Ortie & compagnie, rassemblement d’acteurs variés (ONG, professionnels, distributeurs…), prend en charge la défense du dossier.

Dans le même temps, (alertés par les citoyens), nos députés s’émeuvent de l’agacement populaire et votent, dans le cadre de la loi sur l’eau, un amendement dit du « purin d’Ortie », (gloire lui soit rendue !) qui sort du cadre de la LOA de janvier 2006, ces fameuses préparations naturelles peu préoccupantes ou PNPP. On est en décembre 2006, reste alors à préciser leur définition et à définir les règles d’attribution d’autorisation de mise sur le marché réellement simplifiée.

Dans ce contexte, c’est tout naturellement que l’ASPRO PNPP est créée ; elle prend son envol début 2008 et trouve rapidement sa voie. Ainsi la nécessaire « professionnalisation » de la démarche peut être amorcée.

L’ASPRO-PNPP conserve en son sein cette représentativité « sociale » qui avait fait la force du collectif Orties & cie ; cette typicité reste la meilleure garantie du respect des objectifs de l’association : défendre les droits du consommateur et ceux de l’environnement.

Ainsi, avec l’ASPRO-PNPP, nous disposons d’un outil remarquable pour faire avancer des dossiers qui nous sont chers et permettront d’envisager sereinement l’évolution de nos pratiques agricoles ou jardinières, c’est le vœu que nous formulons aujourd’hui !

——————-

L’ASPRO-PNPP, une association qui s’engage sur des objectifs :

  • la recherche, la capitalisation et la mutualisation d’informations, scientifiques ou non, sur les produits naturels en tant qu’alternatives aux pratiques conventionnelles
  • concourir à leur reconnaissance officielle par les autorités de tutelle en tant que produits naturels dits “peu préoccupants”
  • promouvoir et développer ces produits tant dans leur emploi par les professionnels que par les jardiniers amateurs
  • participer au développement de pratiques culturales plus respectueuses de l’homme et de son environnement

Pour notre brochure et adhérer, c’est ici !

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article