[rezo-actu] Brésil: le barrage de Belo Monte va de l'avant, défaite des écologistes‏, aucun respect pour les humains.

Publié le par Bambou254

 

De : Reseau Sortir du Nucléaire (actu2@sortirdunucleaire.fr)
Envoyé : mercredi 21 avril 2010 0:46:46
À : rezo-actu@sortirdunucleaire.org

 

 

http://www.infraest-energ-sudamerica.org/archivos/adj_pagina_130_483c2a50b0524.jpg

 

 

Romandie News

Brésil: le barrage de Belo Monte va de l'avant, défaite des écologistes

BRASILIA - Un consortium brésilien à dominante publique a remporté mardi l'appel d'offres pour la construction en Amazonie du gigantesque barrage de Belo Monte, infligeant une défaite aux écologistes et aux indiens qui ont tenté jusqu'au bout de s'opposer à ce projet, selon eux dévastateur.

Le consortium Norte Energia, dirigé par une filiale du brésilien Eletrobras (public), a été choisi à l'issue d'une bataille judiciaire à rebondissements.

La justice fédérale a finalement rejeté mardi plusieurs recours présentés par un tribunal de l'Etat amazonien du Para qui avaient eu pour effet de suspendre l'appel d'offres.

Pour autant, les opposants ne renoncent pas. "Nous n'allons pas nous décourager, nous continuerons à manifester", a déclaré à l'AFP Renata Pinheiro, du mouvement Xingu Vivo.

Ils ont annoncé leur intention d'occuper les terres qui seront inondées par ce barrage hydroélectrique, qui sera le troisième plus grand au monde.

Belo Monte va inonder 500 km2 de terres et détourner sur 100 km les eaux du Rio Xingu, une région où vivent de 20.000 à 30.000 familles, selon Greenpeace.

Dans la matinée, des militants de Greenpeace ont déversé trois tonnes de fumier devant l'Agence nationale d'énergie électrique (ANEEL) à Brasilia, alors que des manifestations ont également eu lieu dans huit villes du Brésil, notamment à Altamira où sera construit le barrage.

La cause des opposants à Belo Monte, soutenus par l'Eglise catholique, a gagné une notoriété internationale quand le réalisateur de la fresque écologique "Avatar", le Canadien James Cameron, est venu au Brésil dénoncer le barrage, au côté de l'actrice Sigourney Weaver. Le chanteur britannique Sting est aussi un opposant de longue date.

Norte Energia l'a emporté sur le consortium Belo Monte Energia, également mené par des entreprises publiques, en proposant un prix pour la vente d'énergie à 77,9 reais par mégawatt/heure (44 dollars). Le prix plafond était de 83 reais (47 dollars).

Norte Energia est dirigé par la Compagnie hydroélectrique du Sao Francisco, une filiale de l'entreprise publique Eletrobras, avec une participation de 49,98%, et huit autres entreprises privées, notamment de travaux publics.

Le consortium Belo Monte était dirigé quant à lui par les entreprises publiques Furnas Centrais Eletricas et Eletrosul Centrais Eletricas.

Dans dix ans, Belo Monte devrait produire 11.000 MW, de quoi alimenter 20 millions de foyers, pour un coût de 11,2 milliards de dollars. Il deviendra le deuxième plus grand barrage du Brésil, après Itaipu (14.000 MW) dans le sud du pays, et le troisième au monde après celui des Trois Gorges, en Chine (18.000 MW).

La construction du barrage est défendue par une partie de la population locale qui espère bénéficier des 18.000 emplois directs et 80.000 indirects qui seront générés par le projet, selon le gouvernement.

Le gouvernement du président Luiz Inacio Lula da Silva argue que le barrage est indispensable pour répondre aux besoins énergétiques du pays qui doivent être multipliés par 2,5 d'ici à 2030.

L'énergie hydroélectrique représente 73% de l'énergie produite aujourd'hui par le géant sud-américain.

(©AFP / 20 avril 2010 22h45)

 

 

 


Commenter cet article

terreetmer 23/04/2010 19:00



désolée de répondre si tard c'est super que tu sois en haut de la vague tes publications sont nombreuses :)) c'est vrai qu'il y a sur le terrain beaucoup de choses a faire faut
encore avoir tu temps ... 


en tout cas sur la toile on dirait que cela bouge après sur l'extérieur et en application il y a de plus en plus de gens qui sont dans les actions composts, terrain bio, tri
mais ici je ne vois que des bagnoles neuves pas trop concerner par cette pollution la queue pour le gasoil est toujours ... les panneaux solaire, éolienne ben c'est plutôt maigre
alors que la région est tout ce qu'il y a de plus chaud, c'est en prenant le train que j'arrive à voir l'évolution 


Rouen bigre ça me ferait encore plus loin tu vas voir Michelle, qui est ce ?


Bisou bisou



terreetmer 21/04/2010 23:55



Que pouvons nous faire face a tant d'ordures, j'en arrive a souhaiter que Dame Nature fasse ce qu'elle a faire, c'est a dire nous raser de la carte nous ne méritons pas
sa clémence, je suis horrifiée de voir ce qui se passe a travers le monde 


L'éruption volcanique de l'Islande devrait pourtant faire réagir !! penses tu il ne parlent que de la perte de fric et du temps pour revenir ou partir, tout
juste si l'on s'inquiète de ces pauvres islandais qui respirent toutes ces particules soufrées, leur terre risque d'être polluée au plus profond mais bon ... du moment que c'est un
peu éloigner !!


c'est dommage que tu sois si loin j'aurais bien aimé faire plus ample connaissance 


je t'embrasse bien fort 



Bambou254 22/04/2010 08:35



Ma déprime de ces derniers temps étant en passe de se faire oublier et le beau temps revenant, je reprends du poil de combat... (pas d'optimisme malheureusement, j'ai plutôt tendance au réalisme,
et à ce niveau, je suis comme toi : horrifiée est un mot assez juste....) , mais nom de nom, je ne serai certes pas une moule (mouton?) qui laissera faire !!


Donc, ayant ma phase information à présent assez bien rodée, je vais  passer tout doucement à la recherche des solutions. Les AMAP, SEL, COCIPE, pétitions, petits trucs au quotidien,
mouvements de défense à rallier, voir les initiatives parallèles,  .... Et aussi essayer de rencontrer des gens qui sont comme nous, pour continuer à s'informer, multiplier les échanges ...
et donc, oui, pourquoi ne pas se rencontrer un jour? Pour la distance, moi, ça ne me pose pas de problème! Sais-tu que j'espère bientôt rencontrer Michelle qui habite Rouen? Et pourquoi pas, ça
fait partie de la lutte de se réunir !!!


Je pense que l'éveil populaire est peut-être après tout en train de se faire? Et que ce qu'il nous manque, c'est les moyens et la volonté de rassemblement et de coordination


 


Là, je termine ma semaine de nuit, j'ai du boulot et pas mal de choses prévues... Une semaine, c'est court sous ces conditions... Mais se rencontrer , on pourrait un jour ! Bien volontiers !!


 


Gros bisous à toi aussi !


"Ils ne savaient que c'était impossible à faire... alors, ils l'ont fait ..."