[rezo-actu] EPR : un retard de deux ans envisagé‏

Publié le par Bambou254



De : Réseau "Sortir du nucléaire" (actu@sortirdunucleaire.fr)
Envoyé : mercredi 20 janvier 2010 17:45:23
À : 0-Rezo-actu (rezo-actu@sortirdunucleaire.org)




Ouest-France - mercredi 20 janvier 2010

Polémique sur la date de livraison du réacteur de Flamanville. Le Figaro annonce deux ans de retard, EDF dément.

Dans un article paru hier, le quotidien Le Figaro évoque un retard de deux ans dans la construction du réacteur EPR de Flamanville. Il ne serait plus livré en 2012, comme annoncé, mais en 2014. Contacté hier soir, EDF ne confirme pas cette date. « Aucun changement à l'échéancier présenté lors de la dernière Commission locale d'information », indique le service communication du chantier. « La mise en service reste programmée en 2012 et sa mise en réseau commercial en 2013. » Toutefois, EDF ne précise pas s'il s'agit du début ou de la fin de l'année 2013.

Sur le terrain, l'échéance 2014 ne choque pas la CGT. « Si on se base sur ce qui est réellement réalisé, cette date paraît tout à fait plausible », indique Jacques Tord, délégué spécial sur le chantier. « Ainsi, le dôme du réacteur devait être posé en 2009, ce n'est pas le cas. Compte tenu de l'avancement des travaux, nous doutons que cela puisse se faire en 2010. » Pour le syndicaliste, « un retard n'a rien de choquant. N'oublions pas qu'il s'agit d'un prototype ». Un décalage de l'échéance le fait aussi espérer « une diminution de la pression sur les travailleurs qu'on fait bosser à marche forcée ».

Un avis que ne partage sans doute pas EDF qui verrait la facture du réacteur augmenter encore. Annoncé à trois milliards d'euros, l'EPR est aujourd'hui estimé à 4,5 millions d'euros. On commence à évoquer le chiffre de six milliards.
Une inflation que dénonce le Réseau Sortir du nucléaire. « Le chantier de Flamanville suit la même voie que celui de Finlande qui compte au moins trois ans de retard et trois milliards d'euros de surcoût. »






Publié dans Actualité Nucléaire

Commenter cet article