Substances radioactives dans les biens de consommation : la Criirad proteste

Publié le par Bambou254



AFP - 17 novembre 2009 - PARIS - La Criirad a lancé mardi une campagne contre l'ajout de substances radioactives dans les biens de consommation et les matériaux de construction, demandant l'abrogation d'un arrêté du 5 mai dernier, a-t-elle annoncé dans un communiqué. Cet arrêté a ouvert la possibilité de dérogations au code de la santé publique, permettant l'addition de radionucléides à des biens de consommation ou produits de construction.

Selon la Criirad (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité), cinq produits seulement sont exclus des dérogations: aliments, produits cosmétiques, parures, jouets, matériaux en contact avec les aliments et les eaux.

Voici un an, le 19 novembre 2008, l'Autorité de sûreté nucléaire avait émis un avis défavorable sur le projet d'arrêté. Elle avait notamment fait référence à la "position constante de la France en matière de gestion de déchets nucléaires" visant à "éviter la dilution des déchets comme mécanisme d'élimination, notamment en les ajoutant à des biens de consommation".

La Criirad, qui conteste devant le Conseil d'Etat la légalité de cet arrêté, appelle les consommateurs et associations à solliciter les ministres compétents.

Dans une lettre ouverte adressée le 6 novembre à Jean-Louis Borloo, Roselyne Bachelot et Christine Lagarde, la Criirad relève qu'il leur "incombait de limiter l'octroi de dérogations à des applications indispensables, apportant des bénéfices en terme de sécurité ou de santé, à la condition expresse qu'il n'existe pas d'alternative moins nocive et sous réserve de garantie sur la traçabilité des produits et leur récupération".

"Il n'est pas acceptable, ajoute la Criirad, que des dérogations soient sollicitées pour commercialiser des gadgets (des montres aux aiguilles luminescentes par exemple) ou pour permettre aux producteurs de déchets radioactifs de s'en débarrasser à moindre coût en les diluant dans du ciment ou de l'acier".

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Actualité Nucléaire

Commenter cet article

vlyne 11/01/2010 15:47


http://www.planete-attitude.fr/profiles/blogs/des-dechets-radioactifs-dans



Où va-t-on? On va tous devenir "radioactifs"

Pourquoi " N'ont-ILS  PAS "PRÉ - PENSÉ" aux FUTURES CONSÉQUENCES SUR L ' ENVIRONNEMENT ?!?!?
Pourquoi, dis Pourquoi ???????????????????????????????????

.....


Bambou254 12/01/2010 04:33


Parce qu'ils s'en foutent, ils n'y seront plus dans le long terme : seul le profit immédiat compte pour certains...

Et puis, il faut dénataliser, n'est-ce pas? Un lien au hasard, prposé par Michel Tarrier...

http://www.delaplanete.org/Reduction-de-la-population.html

Voilà en gros ce que prône le WWF....

On est dans une impasse, et je ne connais pas la bonne solution.... Une meilleure répartition des richesses, et l'arrêt immédiat de tout processus polluant.... De la théorie à la pratique....







vlyne 11/01/2010 15:30


Merci pour ces informations... qui se recoupe avec ici :
http://www.planete-attitude.fr/group/santeenvironnement/forum/topics/on-risque-davoir-des-dechets
Cherché et trouvé sur le net, article de Le post :
BIENTOT DES MATERIAUX RADIOACTIFS DANS LES BIENS DE CONSOMMATION ET LE BTP
http://www.lepost.fr/article/2009/12/29/1862060_bientot-des-materiaux-radioactifs-dans-les-biens-de-consommation-et-le-btp.html
Un lien utile (que Mayla avait posté sur le groupe) :
http://victimesdespollutions.blogspot.com/search/label/REVENDICATIONS

Bien à toi Sayou !



jm 02/01/2010 13:19


Effectivement le principal probleme n'est pas de les retrouver dans les aliments (bien que ce soit devenu possible grace à Sarkozy)  mais de voir disséminer les dechets "Tres Faible Activité"
dans les bitumes, les ciments, les aciers de recyclage etc... IL EST GRAND TEMPS DE LES ARRETER ILS SONT DEVENUS FOUS


Bambou254 02/01/2010 17:37


Les arrêter oui, mais comment? On n'y est pas encore.... On n'a quasi plus aucun contrôle sur eux, ils font à peu près tout ce qui leur plait, les gens ne réagissent plus!! Ils sont désinformés,
ils regardent benoitement la starac à la télé, ils s'abrutissent de plaisirs inutiles et d'abondances futiles.... mais ignorent l'essentiel de ce qui mène leur vie à la misère affective et à la
dégradation de leur santé physique, mentale et morale....

Nos gouvernants sont fous? Nous sommes fous de les laisser faire.