Une conversation sur Face Book (Marie-Thérèse = Bambou254)

Publié le par Bambou254

 

Source : http://www.facebook.com/profile.php?id=100001136524370&v=wall&story_fbid=126223157414642

 

 

Freya Eros J'ai l'impression que nous sommes rendus dans ces mangas japonais futuristes où le peuple est réprimé, où plus aucune liberté d'expression n'existe, où les gouvernements dirigent le monde par la force des armées, où la jeunesse se réfugie dans les vieux hôpitaux détruits.. Comme tout cela nous paraissait fantaisiste et irréel auparavant [ ... ]

 

Cloud Peacemaking
Cloud Peacemaking
A vrai dire, on est en plein dedans ...
La différence, c'est que que dans les films, le peuple est ouvertement réprimé, et les gens s'en rendent compte.

Là, le pleuple est réprimé discrêtement
Freya Eros
Freya Eros
il s'en rendra compte bien tard ( enfin on peut toujours espérer de pouvoir empêcher cela.. )
Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Je pense que les gens s'en rendent bel et bien compte, au contraire, mais on a ét é habitué , endormi ... On est devenu passif. La propagande se fait petit à petit , en douceur, un pas à la fois . On râle, et puis, on oublie, on passe à l'absurdité suivante, avec de plus en plus de laxisme. Et puis, on est sans cesse distrait par la désinformation, par des distractions inutiles. "Donner du pain et des jeux au peuple, et vous en ferez des esclaves conscentants", disait-on déjà du temps des romains...

Et puis, on est englué dans un système complexe, devenu à notre niveau complètement incontrôlable, puisque la seule façon , en principe de le contrôler, serait la politique, qui nous échappe actuellement complètement, puisqu'elle est pourrie. La politique a cessé de servir le peuple, et est elle-même devenue le pantin des lobbies, qui servent des intérêts financiers "supérieurs", hors de tout contrôle.

Pour ma part, je ne peux que nous prévoir un avenir très difficile, il faudra une sale crise, bien méchante, voire meurtrière, pour que ce système change. Nous sommes arrivés à l'apogée de cette ère, reste la descente aux enfers.... Il en est toujours allé ainsi pour toute civilisation. Le problème, c'est qu'on entraîne la Vie avec nous, on détruit notre "vaisseau"...

http://www.dailymotion.com /video/xdj5fa_reflexions-s ur-l-utopie-de-l-eveil_new s

Freya Eros
Freya Eros
Joli! Merci Marie-Thérèse! Très joli avis!
Oui mais je parle justement du fait qu'il faut s'en rendre compte qu'ion est endormi.. Une grande crise, oui.. D'où l'idée du Boycott.. et encore..seulement 1 personne sur 20 le veut. Les autres vivent bien dans ce monde..
Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Se rendre compte qu'on est endormi ? Les gens ne sont pas pr êts à l'entendre, dans l'immense majorité. Tu dis 1/20 personnes, ce sont les chiffres que j'ai déjà lu, moi aussi. 5% détiennent plus que les autres et font rouler notre vaisseau , 5% en sont conscients et voudraient lutter contre , 90% ne font RIEN, car comme tu dis, ils vivent BIEN. Quand j'essaye d'informer autour de moi, j'ai l'impression d'être une cousine de Shrek .... Peu de gens sont capables de réfléchir pour le long terme. Je pense que le processus de destruction de cette civilisation est engagé, quoiqu'on fasse. Il faudra l'électrochoc pour que change les choses. Même la cata de BP dans le golf du Mexique ne fera pas bouger les choses, même la crise n'émeut plus grand monde... on attend, on subit .... on ne crève pas encore de faim, on ne crève pas encore - tout court .
Freya Eros
Freya Eros
La dure réalité.. mais quelque chose me laisse pas l'accepter.
J'y crois.. en l'Homme.. je crois en l'Homme en tant qu'Animal si il le faut.
Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Je crois que l'homme peut survivre à ce qui se prépare, mais pas la civilisation actuelle. Les peuples premiers risquent d'avoir une meilleure chance de survie que nous ... C'est mon impression à moi... De toute façon, l'avenir nous dira, je ne vois pas qui d'autre... ;)
Bakila Takrila
Bakila Takrila
Marie Th érèse , bonjour .

Je me permet de te demander de bien vouloir considerer que , ce n'est pas parce que tout s'est toujours passer dans le sang et la révolte qu'il faut que cela continu ainsi , si tu le veux bien , nous sommes tous des abrutis ( on ne se connait pas encore , donc je précise que je n'ironise pas la , je le pense vraiment , et je me compte dedans ) mais on a tous un cerveau .

Des mécanismes sont en marche c'est une certitude , mais il ne tiens que a nous d'insister , de continuer a nous battre pacifiquement afin de partager ces idées .

Hors en partageant l'idée affirmée que seul les combats changerons ceci , malheureusement on laisse très peu de place aux solutions smooth , la voie de la nature qui grandis doucement mais surement .

Avant de pouvoir essayer une solution pacifique il faut y croire , ou laisser a celle -ci une chance de nous convaincre .

J'en propose une ébauche , l'éveil des conscience et une attitude négative face ( et vis a vis ) du système permettraient un changement doux et durable .

Si mon patron ne me met plus la pression parce que je suis libre de ses valeurs , si il ne me fais plus avancer avec la carotte et le bâton , surtout pour nous français qui avons encore la joie d'avoir tellement de droits , alors sont état d'esprit change et l'effet de la pomme pourries ( comme je l'ai dis dans une autre lien ) peut prendre effet .. c'est a dire que nous , qui refusons ce système inégale , et inhumain , nous sommes leur pomme pourries .

Donc pas nécessairement besoin d'une bataille rangé car de plus les rebellions musclé on malheureusement toujours un effet retroinverse qui y sont lié ,ces solutions n'ont jamais été durable en réalité puisque le système d'un Roi et de ses vassaux est toujours d'actualité mais de manière déguisé .

Peut être est-il temps de partager notre point de vue sans force , et de le vivre dans la menace de la douleur , d'"affronter la réalité qui est que en tant que penseur libéré , détacher des valeurs commerciale , tu sera un mauvais mari , car tu n'achètera plus de cadeau a la st valentin , un mauvais pere car pas de noel , un monstre parce que tu ne fais pas vraiment de sport , un taré parce que tu va a pied ou en vélo au boulot , un gignole parce que tu offres des fleurs ou des compositions artistique a ta femme , un marginale car tu pense que si on utilise la décroissance , le monde se portera probablement mieux .

A qui de faire comprendre que ces solutions existent , a qui de partager , pour les améliorer ? a qui de prouver que elles ne sont synonymes de vie ratée que dans le systême qui est en place ?

Voila c'est tout Therese je partage ton désarois , j'aimerais bien juste que plus de gens essayent de penser a la solutions équilibré , quitte a proposer mieux , autant le faire de la meilleur manière possible ;p

( dans une premier temps on pourrais tous continuer a tenir un rôle dans la société sans forcement avoir la même société je sait pas si je suis clair ;p)

Marie-Thérèse CordierMarie-Thérèse Cordier Oups l...  Toute la difficulté d'échanger des idées par net interposé est qu'on peut se faire mal comprendre.
Moi, je ne vois pas l'avenir très positivement, c'est vrai. Mais je ne prêche aucunement la révolte, la guerre et le sang !! Ce que je vois, c'est que la pollution gagné la planète, mettant nos santés en grand danger. L'air se sature d'ondes électromagnétiques dont on ne pleut plus nier l'effet délétère (lignes haute tension, antenne GSM, et autres ... HAARP?? je ne saurais l'affirmer). L'air se sature aussi de pollutions radioactives : faut pas rêver, il n'y a pas eu que Tchernobyl, il y a aussi eu les innombrables essais nucléaires de par le monde. Il y a aussi ce que l'on mange, qui pèse lourdement sur nos santés : les OGM, dont on commence seulement à se méfier, des études, chinoises et russes commencent à sortir. Les pesticides dont sont imbibés nos aliments. La viande industrielle, saturée d'antibiotiques, d'hormones, de tout ce qu'on fait manger à ce bétail (OGM saturés de pesticides , par ex...). Il y a tous ces polluants dont nous sommes entourés quotidiennement , dans nos maisons, nos lieux de travail... (la liste est terriblement longues, il suffit de penser à tous les produiits chimiques, artificiels qui nous entourent) . Le projet REACH a justement été lancé pour étudier les interactions possibles des combinaisons sur nos organismes, l'incidence des synergies de tous ces polluants . On pourrait encore parler de cette industrie pharmaceutique qui nous rend finalement plus malade qu'autre chose (et pas que physiquement)....... On pourrait aussi parler de la disparition des espèces, de la biodiversité, sans laquelle l'humain ne pourra pas survivre, faut pas rêver. Des déchets issus de la déconstruction des centrales nucléaires qui pourront être mêlés aux biens de consommation (cimenterie, recyclage de ferraille faiblement radioactives etc...), du codex alimentarius qui autorisent de plus en plus d'additifs dangereux dans la nourriture ...

J'oublie sans nul doute beaucoup de choses, mais déjà toute cette pollution est un danger , pour notre environnement, pour nous même. C'est en cela que je vois la première cause de chaos.

La raréfaction des ressources , des matières premières ne peut que s'accélérer avec la démographie galopante, et ce n'est pas une utopie de la croire, c'est du simple bon sens.
Et quand on commence à manquer de tout, et surtout de nourriture, ben soit on se laisse mourir, soit on se révolte, si on en a encore la force.

Il y a quarante ans , on était moins de 3,5 milliards sur terre. On a actuellement quasi doublé ce chiffre. Dans 50 ans, on en sera où à ce rythme? Où en sera la pollution, où en sera la disparition de la biodiversité (phénomène excessivement récent et qui va à une rapidité que l'évolution naturelle est incapable de pallier!! ), si la population est à nouveau multipliée par deux? C'est uniquement mathématique et de bon sens.

La question que je pose est : peut-on, en moins de 50 ans, changer toute une civilisation, tout un système économique, politique, sachant qu'il est incontrôlable et complètement pourri, et surtout, pourrait-on le changer pacifiquement? Bon, ben ça, on peut encore l'espérer, par le développement de systèmes parallèles (AMAP, SEL, troc .....développement durable ....)

Mais les pollutions, comment on va les enrayer ? En en créant peut-être de plus dangereuses ? Les nanotechnologies, les NBIC ?

Peut-on, en moins de 50 ans , abolir les guerres (l'industrie et la recherche militaire n'ont jamais été aussi florissante !!!! ), alors que la guerre existe depuis que l'humanité existe?. Y a-t-il une réelle volonté politique d'enrayer la faim dans le monde, quand on sait qu'une petite des dépenses militaires mondiales pourraient enrayer la faim ???? Je cite :

"DIOUF *,le patron de la FAO** ,dit que pour qu'il n'y ai plus un seul humain qui crève de faim, il suffit de mobiliser 30 milliards de dollars par ans, ces 30 milliards de dollars, on les trouvent pas !. En revanche, budget de l'armement mondial.. officiel, 1200 MILLIARDS de dollars, le budget de la publicité 900 Milliards de dollars."
*Jacques DIOUF Directeur Générale
**Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, connue sous les ONUAA ou, plus couramment, FAO "

Je ne vois pas de solutions heureuses dans le court terme, court terme, aux yeux de l'univers, c'est 50 ou 100 ans. Je crois que ces pollutions (chimiques, magnétiques, radioactives, alimentaires etc ...) ne sont pas prêts de s'arrêter , encore moins de disparaître, c'est par là que la fin arrive.

Je ne vois pas cesser du jour au lendemain ces méthodes de cultures qui empoisonnent la terre, je ne vois pas disparaître ces lobbies agro-alimentaires qui s'approprient la terre et le vivant, et qui finiront par réduire nos libertés selon leur bon vouloir. Je ne vois pas se réduire toute cette dépense énergétique outrancière et gaspilleuse qui nous rendent dépendants des énergies fossiles ou nucléaires, surtout si les pays en voie de développement nous suivent en nous imitant.

« Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations;
contrôlez la nourriture et vous contrôlez la population. »
Henry Kissinger (1970)

L'éveil des consciences, le développement des ondes positives ... c'est la nouvelle religion du siècle ou quoi??? Quand le peuple ne trouve plus de solutions dans le concret, il se réfugie dans la religion, dans la spiritualité, c'est ça? Ben chacun ses convictions . Pour moi, j'appelle ça de l'utopie, mais ça n'engage que moi, of course. Dieu ne nous a pas sauvé, alors on se tourne vers un succédané de bouddhisme, on cherche un autre gourou ??? .... Vers l'ufologie et les petits bonshommes verts, ou gris, ou oranges ....

Je ne demande pas mieux de trouver qqun qui va me donner enfin un argument concrêt et plein d'espoir, mais ça fait des mois que je le cherche , celui (celle) qui va me convaincre que j'ai tort.

Ca ne m'empêche pas de garder un petit espoir et d'essayer de lutter avec mes petits moyens. Tu serais surpris de la vie que je mène, Bakila. Mais je suis comme tout le monde : coincée dans ce système, et je ne sais rien faire à moi toute seule, sinon changer mon quotidien à moi , consommer un minimum, chercher l'autarcie, et être à mon tour un petit colibri.

Et j'admire plus que tout des gens comme Pierre Raphi ou Claude Bourguignon, je ne peux que conseiller de voir et revoir le film de Coline Serreau "Solutions locales pour un désordre global". Je dois dire qu'ils sont les seuls jusqu'à présents à m'avoir remonté le moral. ... Mais avons-nous encore le temps? Moins de deux générations peut-être .....

 

 

Bakila Takrila
Bakila Takrila
Eh bien, nous sommes completement d accord, sauf sur la partie religion, me suis je mal exprime ? Les clivages de la societe actuelle, selon moi doivent etre trascande, nul besoin de religion, et utopie !! Je souhaite rayer ces mots, sans etre directif bien sur, du vocabulaire lol. Je maintiens ce qui est dis plus haut, pas besoin de ... Afficher davantagereligion ou d utopie pour accepter d accepter et vivre ce qu on ressent tous au fond de nous. Quand je parle d eveil, ja parle de l hypocrisie latente a tous, qui nous laisse dicter nos actes par notre subconscient endormie. Je pense que le message que nous vehiculons entre nous doit etre partage et discute, comme dis plus haut une fois les realitee acceptee, la force tranqille peuvent se mettre en route, la encore nul religion, juste un effet colaterale qui serait un reveil de chaque individus. Comme dis plus haut, tes references, sources sont excellentes, mais je ne me sent pas oblige de les accepter comme tel. Car justement d autres on essaye. Donc essayons quelque chose de nouveau, tu me dis trop lent ? Je te repond plus on perd du temps a pas essaye, plus l echeance est courte. Merci a toi pour ce debat.

Marie-Thérèse CordierMarie-Thérèse Cordier Tout est question de vocabulaire, bien sûr . Pour ce qui est de la "religion", "spiritualité", je te rejoins dans ce que tu dis : c'est plutôt une attitude mentale et morale à changer. Mais il faut bien avouer que beaucoup de sites prônent des attitudes plus ... sais pas le mot, "esotériques", je dirais .

Je viens de te laisser un com sur un des articles de ton mur où je m'explique mieux sur les solutions, que je ne nie pas . Mais ce qui me cale, c'est la mentalité de l'humain, son avidité.

 

 

Marie-Thérèse CordierMarie-Thérèse Cordier
As-tu vu le film de Coline Serreau : "Solutions locales pour un d ésordre global"? C'est une des meilleures solutions qui soit à mon sens . En empêchant le lobby agro-alimentaire de prendre trop de pouvoir sur les masses (et quelle est la meilleure façon de le faire , si ce n'est pas la nourriture?) et en (re)développant une agriculture saine et efficace, mais de façon naturelle, càd en se passant de la pétrochimie (et encore un lobby qu'on évincerait), on améliorerait du coup la santé (et basta le lobby pharmaceutique). Ces lobbies remis à leur place, ça donnerait moins de force à la finance, qui essaye de contrôler le tout ...

Mais bon, reste l'énergie, et ça, c'est encore un lobby puissant. Y a urgence de développer des énergies autres que nucléaires ou fossiles.

Tu sais , je suis très pessimistes, non pas parce que je ne vois pas de solutions : il y en a plein. Mais c'est dans la nature humaine que je n'arrive pas à mettre ma confiance. L'homme est trop porté sur le désir de puissance, il veut trop soumettre (son semblable , la nature, son environnement...) Comment changer pareille mentalité !! Quel est le déclic qui va le faire changer? Et avons-nous encore le temps?
Bakila Takrila
Bakila Takrila
Alors personnellement , je suis sceptique comme toi , mais tel le colibri , qui sert a rien je fais ma part du boulot ;p
Le d éclic ? je pense , que plus que jamais les gens en ont ras le bol , il faut une solution palliative , et c'est là qu'il faut pas se louper .
Faut pas proposer quelque chose qui est une faille sinon , tel un adolescent ou tu lui montre que c'est mieux de procéder sagement , à la première bourde , il repart en arrière .
( concrètement : Dis la vérité , je t'engueulerais pas mon petit bout de chou !! si tu l'engueule alors qu'il te dis qu'il a fais une connerie , eh bien tu peu être sur qu'il recommencera pas a te dire la vérité )
C'est une forme complexe d'avancée , de dire la vérité par exemple , non pas pour dieu , ni pour etre gentil , mais parce que les problème raconté réellement , sincèrement sont plus facile a résoudre

Donc faut vraiment faire attention a l'effet balancier selon moi .
Les déclics toujours , eh bien , par raccourcis , je trouve que mondialisation , et d'autres , formulent extrêmement bien les problèmes qui se posent ( se sont des bon synthétiseur , communicant , appelle ca comem tu veux ;p) , et l'ordre dans lequel ( par exemple mondialisation) l'amène , fait réfléchir , je pense que une des premières solutions , c'est de faire réfléchir les gens et donc comme j'ai dis de laisser reprendre la nature , cela risque de prendre du temps car là , si tu veux , dans mon esprit ( modeste esprit ) ils nous ont contaminé avec le rêve ( sexe , lucure , fiérté ( encore une fois c'est pas religieux mais si tu veux je develloperais ces points , sauf si tu les comprend de par eux -même ) , jusque au plus simple mec d'en bas ( enfin pardonne moi mais je ne tourne pas autour des mots , je pense que tu comprend bien que a mes yeux tout le monde est égale , mais dans leur système non , donc faut pas être hypocrite par exemple) (Ps de plus , nous n'avons limite pas le choix , nous sommes dans un systême complexe , et ce systême pour le modifier je crois qu'il faut passer par le systême d'abord , comme une base , pour fonder le nouveau )

Je voudrais inverser la tendance .Personnellement ,et c'est du vécu , a force d'acharnement d'auto-flagellation parfois aussi ( c'est a dire de souffrance pour moi , d'être ailleurs dans mon esprit , mais obligé de subir l'ancien systême pour aller chercher quelqu'un qui est dedans )
J'ai réussi a se faire remettre en question des personnes au rang sociale plutôt élevé ( toujours selon cette société ) ( et je l'ai toujours fais en leur laissant le choix de suivre ou pas ) Il est donc plus facile pour moi d'y croire car je l'ai vu plusieurs fois de mes propres yeux , personnes ne veux porter la misère du monde sur ses épaules , faut juste qu'on redéplace le poids , il n'est pas sur les soit disant ouvrier qui se mettent en maladie par exemple . ( parce que je connais des gens qui pensent que d'arrêter les hautes sphère ne règlerais pas le problème ... bref)

C'est une question de bon sens , je le répète , des gens comme Mondialisation et son travail , peuvent aider doucement a changer les mentalité , et tout ceux qui travaillent en ce sens aussi . Par exemple ma propre mère d'éducation simple , viens a me parler des illuminatis , des personnes au travail qui a priori s'occupe plus du foot que de leur femme , viennent me dire que les retraite c'est pas une bonne chose .

Pourquoi aujourd'hui plus que jamais ? parce que nous sommes éduqué , parce que nous avons accédés a l'information ( d'où mon interrogation concernant une éventuelle coupure d'internet qui nous serais fatale .)
Et ils ont en plus une folle envie d'en finir avec un système ( citon Tryo lol : qui se bat contre la nature humaine looool .

Aurons nous le temps ? Je pense que je ne sait pas .
Mais même si c'est voué a l'échec , on aura essayé .
De plus comme je le disait chez freya , de tte façon plus tard on se met d'accord , moins on a de chance d'y parvenir .

Comment ? Simplement la discussion , je vais te montrer simplement les propension qu'on pris , et je pense que tu les connais , cette société , tel que
( : ca va ? si tu répond non les gens se demandent presque su t'es pas un con ... )
Ça c'est- le plus connu , moi je cherche a aller plus loin . C'est a dire , que je met le doigt sur des systématisme encré en eux , a un tel point intime ( parce que je m'intéresse pas qu'au superficiel , parceque je ne manipule pas , j'arrive a leur faire comprendre ce que je souhaite leurs faire passer . )
Car au delà de tout ce cirque dont nous sommes les acteurs , au final je le vois même comme une clef , une arme , appelle le comme tu veux , c'est une libération de penser librement , et sans peur !!!

Par exemple notre société belle et chocolat , voudrais qu'on aille tout le temps vite donc souvent dans mon entourage , je leur fais faire une pause , du genre , respire on a le temps , sort du système ..

Ce que je veux expliquer c'est que c'est un travail gratifiant de tout les jours , sans trop forcer ( car tu dois etre libre d'abord en fait ) , puis tu contamine ( entre guillemet ) une personne , celle -ci contaminera une autre etv .
Je souhaite l'effet exponentiel , le fameux effet papillon et sincèrement c'est dernier temps autour de moi ca marche pas trop mal , les gens n'attendent pas un messie , pas une promesse , si tu leur promet rien , il n'attendent rien , en revanche ils acceptent plus facilement de regarder deux seconde le monde qui les entourent et ouvre les yeux .

On leur vend tellement de chose qu'ils sont content enfin de trouver un truc cool qui se vend pas lol mais s'offre limite .

Mon but ? se serait que l'effet boule de neige se transforme en avalanche , personnellement je ne suis qu'un misérable penseur, je réfléchis , je m'interroge et pousse loin les réflexions , des fois pour le plaisir des fois parce que j'ai pas le choix , j'ai cette faculté de tenir compte d'une dizaine d'aspect d'un fait , et de tenir compte de certains aspect caché etc , c'est comment dire , mon rôle lol

Ce que j'espère aussi c'est qu'un jour , un bâtisseur , a qui on aura transmis cette maladie ( au yeux du capitalisme c'est une maladie de ne pas consommer , de ne pas vouloir être le meilleur , de s'émerveiller des petites choses comme des grandes , de partager , aimer , etc )
Qu'un bâtisseur , construira ce que le capitalisme veux nous faire appeler ce rêve ou cette utopie .

Je suis comme toi , j'ai juste constater que tout le reste a été un échec , nous sommes 6 milliard d'individus , et seul les média , les commerce , on l'outrecuidance de penser que nous avons une pseudo conscience collective , je crois que nous sommes tous des individus qui avons le devoir et le droit , de chercher a s'améliorer les uns les autres , car pour moi nous sommes tous du même sang en fait .

Et il n'ay pas de religion la dedans toujours je tiens a préciser .

Vous êtes vous déjà demandé , et êtes vous amusé a calculer , le nombre de génération qu'il faudrait pour que 6 milliards d'individus qui forme des couples et font des enfants , arrivent fatalement à une consanguinité ? ( personnellement je l'ai fait , et ca calme lool .

Enfin je voudrais préciser que tout ceci n'est que ma pensée , mon expérience , la voie qui ma permis de me sentir mieux et ceux en de nombreuses circonstance incluant décès de proche , évènement fortuits , acharnement du sort etc .
Chacun de ses événement serais plus facile a gérer dans une société plus humaine .. Je sait pas si tu me suis lol , mais je me comprend . voila j'attends que tu me dise ce que t'en penses , il est tard suis un peu fatigué , j'ai bu un chouilla , donc désolé si il y'a des erreurs manifeste .

bises et merci pour l'amitié ;)
Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Dans l'ensemble, je suis d'accord avec toi, tu parles vrai et de bon sens (pour ce qui est de cette partie du probl ème). Chacun doit faire sa part de colibri, et "contaminer" son prochain en espérant que ça fasse boule de neige. La prise de conscience est le tout premier pas dans cette visée de changement. Cette prise de conscience est en marche . C'est bien de passer l'info selon laquelle "voici tout ce qui ne marche pas, tout ce qui est injuste, tout ce qui est mensonge, tout ce qui est dangereux pour l'avenir..."

Il faut maintenant des outils pour concrétiser un changement , il faut donner des exemples de solutions qui fonctionnent, et à nouveau faire fonctionner l'information pour les faire connaître:

>Outils politiques (puisque c'est la politique qui régit le monde, faut lutter à armes égales ... ben ça , c'est pas gagné),
>outils juridiques (j'irais jusqu'à dire que de ce côté, c'est foutu ...),
>outil informatif (vachement tronqué...., mais l'info parallèle , tel que le site que tu ... cites, est en bonne marche, par contre ),
>outil informatique , par où passe l'information (comme tu dis, danger pour eux, donc risque de le voir se faire censurer .... projet de bouton rouge de l'internet à la maison blanche ....)
>outil de tous les jours ... (des tas de sites proposent des solutions concrètes pour la vie quotidienne, tel que trier les déchets, isolation des maisons, ... les AMAP, les SEL, l'agriculture ancienne alliée au progrès des techniques...)
>outils citoyens (pétitions, formation de collectifs citoyens ...)

ETC , je pourrais continuer ... Mais ce n'est que la deuxième phase, se donner les moyens de changer.

APRES, il faudra effectivement tout changer pour de bon, annihiler les pollutions (y a urgence), remodeler les politiques, les économies, les systèmes de santé, d'éducation, de travail, d'agriculture ... Et pour ça, il faudra mettre le système actuel hors circuit.

ET C'EST LA QUE CA COINCE, parce qu'il y a une autre partie au problème : parce que les nantis , les privilégiés, les "puissants", le "sommet" ne va pas lâcher la grappe comme ça !! Et le problème, c'est que c'est eux qui ont le pouvoir, l'argent, les ARMES, la technologie qui détruit, tue , stérilise... !!

La seule façon de s'en sortir , c'est que ceux-là comprennent qu'ils ne sont rien sans nous, parce qu'il leur faut bien de la main d'oeuvre. Mais ils le savent très bien !!, et une main d'oeuvre insoumise, ça ne les arrange pas, des esclaves, c'est mieux. Et là encore, si l'esclave n'est pas consentant, ils ont le pouvoir de soumettre, quitte à tuer et détruire. (Regarde ce que l'on fait aux peuples premiers ! Construction de barrages, destruction de leur forêt ... on les tue, tout simplement !!! A la mitraillette, par ex... : le site de http://www.survivalfrance. org/ est plein d'actualités de ce style)

C'est là que je doute de pouvoir s'en sortir. C'est là que je n'ai plus confiance en l'humain, tu comprends? Ceux qui ont les privilèges ne voudront pas les lâcher, c'est dans leur mentalité, ils ne cèderont pas. J'ai beau me dire qu'une théorie "conspirationniste" n'existe pas (style groupe Bidelberg prenant le contrôle du monde par l'extermination des masses), c'est vrai, ça paraît énorme et monstrueux. Mais c'est pourtant possible, voir plausible au vu de la situation actuelle mondiale et de la façon dont les gouvernements et les multinationales gèrent le monde, aidés des banques internationales, du rôle de l'ONU, Otan et autres groupes du style ... Hiroshima a existé, l'humain a été capable de faire ça à sa propre espèce. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Mets-toi juste à leur place, avec leur mentalité arrogante, méprisant les "classes inférieures", (ce que nous sommes à leurs yeux), que ferais-tu?

Le gros problème de cette civilisation est la surpopulation, ça paraît mathématiquement évident . La solution? ....

Moi, je suis sûre qu'il existe des systèmes de pouvoir parallèles à ceux qui sont en place : il suffit d'avoir le pognon.

C'est pour cela que ces histoires de pandémies, je ne les voit pas d'un très bon oeil ... La "grippette" de l'année passée n'était-elle pas tout simplement une expérimentation à l'échelle mondiale ? Non pas tant une expérimentation "d'arme biologique", mais plutôt une expérience de contrôle des masses, voir comment tout ça réagit de façon mondiale . Et ces vaccins ne me disent rien qui vaillent non plus (j'ai deux diplômes : biotechnologie et infirmière, disons que ça m'aide à comprendre le fonctionnement de pas mal de choses, puisque j'ai le vocabulaire de base, si je puis dire ...). Et si on n'y arrive pas par un vaccin, on peut y arriver par les OGM (un OGM peut par ex produire une hormone stérilisante pour l'humain, c'est un jeu d'enfant pour un labo tel Monsanto)

Bon , c'est une façon de voir les choses. Mais je ne vois hélas pas en quoi ça pourrait être faux? Tout ce qui se passe en ce monde ne tend-il pas à prouver que ce n'est pas faux? Le quasi monopole de l'agro-alimentaire par à peine dix multinationales, de la pétro-chimie, du nucléaire, ... tout cela chapeauté par la banque mondiale, sous la gouverne de l'ONU, secondé par les forces de l'OTAN, avec l'appui des têtes de gouvernements de presque le monde entier ....

J'ai beau remuer cela dans tous les sens, j'en reviens à ce que les privilégiés ont la puissance et qu'ils ne lâcheront rien, et que la solution ultime, pour sauver cette terre et leur peau à eux, c'est la diminution drastique du nombre d'individus, et la soumission de ce qui en restera. Il n'y a pas besoin de guerres sanglantes pour y arriver. Biotechnologie, nanotechnologie, NBIC .... Moi, je trouve que ça a déjà pas mal commencé, pernicieusement, et avec la bénédiction du bon peuple. Et nous sommes en train d'enrichir ce système par notre travail, nos impôts, notre consommation... Nous leur fournissons la main d'oeuvre et les cerveaux !

Il y a deux ans, j'aurais rigolé au nez de celui qui m'aurait dit cela. Mais je me rends très bien compte que la vie humaine n'est devenue qu'une valeur marchande parmi tant d'autre pour certains.

Que penses-tu de cette façon de voir les choses ?

David Simard
David Simard
Merde, sa l'air intéressant ici!

"J'ai beau remuer cela dans tous les sens, j'en reviens à ce que les privilégiés ont la puissance et qu'ils ne lâcheront rien"

Il faut savoir ce qu'il veulent pour savoir ce qu'il faut faire, il faut savoir ce qu'il vont faire pour savoir ce que nous devons réagir, il faut savoir être eux littéralement se mettre à leur place pour empêcher ce que tu dit qui suit....... Afficher davantage

"que la solution ultime, pour sauver cette terre et leur peau à eux, c'est la diminution drastique du nombre d'individus, et la soumission de ce qui en restera. Il n'y a pas besoin de guerres sanglantes pour y arriver. Biotechnologie, nanotechnologie, NBIC .... Moi, je trouve que ça a déjà pas mal commencé, pernicieusement, et avec la bénédiction du bon peuple. Et nous sommes en train d'enrichir ce système par notre travail, nos impôts, notre consommation... Nous leur fournissons la main d'oeuvre et les cerveaux ! "

Pourquoi veulent-ils réduire le nombre d'individu sur la planète et est-ce que c'est juste? Pourquoi est-ce juste ou pas? Pourquoi le developpement technologique? vers quel but, quel fin visée pour la population puisque c'est la population, nous, qui leur donnent le pouvoir (dans les termes politiques)...Un grand problème ici est la nécessité de la perpétuité de la recherche et du dévelloppement, humainement, vous cherchons toujours de meilleurs moyen de bien faire les chose et on ne peut arrêter cela, ce qu'on peut arrêter c'est la commercialisation et l'utilisation concrète de toute ces découvertes...Et pour ca, ils faudrait que l'argent coule de nul par parce qu'un a convertie la recherche et le développement en une industrie qui doit faire de l'argent tandis que son but initial est le maintient de l'activité de notre savoir, puis d'envisager un meilleur outil pour vivre...Cependant la recherche scientifique, littéraire, philosophique, technique, la recherche médicale, la recherche tout court n'a plus ce statut contemplatif et temporaire qu'on lui donnait autrefois, ce n'est plus une rêverie qui envisage mieux notre vision du monde ou un pensée qui vise à fabriquer un outil pour la ferme...c'est devenue un vaste champ capitaliste, les labos sa se paie...et les recherche doivent porter fruit, doivent donner du concret pour ne pas stagner et pouvoir continuer à l'étape de société où on en est...Je pense que ce qui se veut maintenir aux dessus de vos nez et ce qui veut tenter à tout pris de vous diriger, c'est justement la certitude qu'il en savent plus que vous sur le sens que doit prendre la société. Ils se jugent eux-même plus intelligent, plus apte à palier des problème complexe et qu'il envisage vos paroles comme un recul envers le developpement...je ne veux choquer ici personne...Seulement quel est la fin visée du développement justement? Le savent-ils vraiment? je n'en suis pas dutout convaincu.. Je pense sérieusement qu'un étude approfondie sur les fondement et le sens (why?) de nos sociétés vaut la peine ici...parce qu'eux, à la fin leurs contrôle et leur prévision ne dépendent que d'une seule chose..votre indétermination à vouloir quelque chose qu'il ne cessent de voir, de rechercher, de structer nos habitudes, vos goût et désirs et ils s'y adaptent en normalisant autour pour que tout ayent au mieux sans conflit pour eux et pour vous...seulement à notre niveau ce n'est plus efficace...

Les question qu'il faut se poser sont, à mon avis, sur l'étude du sens de la vie, de la culture, et de leurs fin visée spécifique à chacune...Le reste est surtout directement au niveau des relations humaine en tant que tel, l'étude du ressentimment, des différentes façons de voir le monde, l'étude de nos propre désirs, de ce qui nous meut...par exemple : Moi aujourd'hui dans le monde, qu'est-ce qu'on m'apprend à penser, qu'est-ce qu'on me dit de faire et quels sont les répercutions sur l'ensemble de ces systèmes complexe de nos société, et si ces structure correspondent bien à toute finalité culturelle, soit nos idéaux les plus chers d'équité, d'égalité, de justice, de droit et de devoir...

Le problème est qu'on vous extirpent de vos initiatives unes par une en réduisant votre champ d'action à sa plus simple expression, parce que c'est ce que les gens en général veulent, une petite vie tranquille et simple pour contruite...et ils vous la vendent plus que jamais, et ils adorent sa croyez-moi...ils vous aiment littéralement en un sens, ils font ce qu'il ont toujours fait...servir les intérêt selon la lois obéir à la lois du marché, grossir à l'infinie la richesse...ils sont d'incroyable fidèles et servant, vous en avez ma parole...mais ce n'est aujourd'hui plus vivable, il faut que tous s'approprie ce que ceux en haut font...ils faut que la population voient le monde comme eux, un monde qui agit et qui ne peut tout agir comme souhaité sans que cela ait des mauvaise répercutions pour chacun de nous...nous tous devons s'approprier le droit de gouverner...et cela demande du temps et de la réflexion, car gouverner, c'est intimement le faire pour le bien commun, et non par intérêt privé, Gouverner, c'est donner un sens qui soient vivable sans domination, sans sentiment interne propre à dominer qui satisfait l'égo...c'est jusque dans cette sensibilité qu'il faut aller...à l'étude de nos propres actions et de nos propres resssenties dans le présent...il y a là assez de richesse pour ne même pas s'ennuyer, à condition de le voir et de trouver l'importance soit même....

Mais sa m'énerve mon discours semble faire autoriser une législation radicale pour ceux qui ignorent encore et qui auraient envie de politiciser et de faire à la lettre...sa sonne comme un fucking contremaitre comme les miens qui pensent être tout puissant dans leur petit monde de tarré..

peace les amis
Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Salut David !! Je suis enchantée d'avoir enfin des interlocuteurs qui veulent bien discuter un peu !!! C'est gai !! (Enfin ... de discuter, parce que le sujet à de quoi inquiéter ...)

Tu dis : "Il faut savoir ce qu'il veulent pour savoir ce qu'il faut faire, etc..."

En cas de grosse urgence vitale, qu'est-ce qu'on fait ? Le Titanic coule, il n'y a qu'une barque , qu'est-ce que tu fais? Y en a qui vont se sacrifier, y en a qui vont prendre la rame et te taper dans la gueule . A ton avis, celui qui a la mentalité de nos chers élus, de nos têtes de pouvoir, de nos richissimes riches, ils font quoi, au vu de leur mentalité (genre je tire la couverture à moi, je m'enrichis sur le travail d'autrui, je traficotte une petite guerre parce que c'est rentable, j'installe ma multinationale en Inde parce que le travail des enfants , ça rapporte beaucoup et ça ne coute rien, je vend des pesticides, et basta si ça tue le terre, et l'agriculteur d'ailleurs, je cautionne le trafic de la drogue, de l'alcool, de la cigarette.. parce que ça aussi , ça rapporte, et basta la santé, le secteur de la santé rapportant aussi de toute façon ...). Mon gars, tu te prends la rame dans la gueule !

Tu dis : "... .c'est devenue un vaste champ capitaliste ..." ben ouais !

Parce que là, le bateau est tout doucement en train de couler. (extinction de masse des espèces, environnement quasi saturé de poison, économie en bord de ruine, système social qui s'effondre, la révolte gronde dans les chaumière ...). On a sucé ce qu'on a pu de l'environnement et de l'humanité, c'est quoi la phase suivante?

Tu crois qu'ils nous laisseraient le temps de réagir? Tu crois qu'on a les moyens de réagir, nous petit peuple? (moyens financiers, matériels, militaires, techniques, scientifiques ...)

Tu dis : "... Ils se jugent eux-même plus intelligents, plus aptes à palier des problèmes complexes et qu'ils envisagent vos paroles comme un recul envers le développement..."

Ben oui, ça fait partie de leur arrogance, de leur irrespect de la vie d'autrui.

Tu dis : ".. Seulement quel est la fin visée du développement justement?.."

Si on analyse l'histoire de l'homme, depuis la nuit des temps, la visée première n'a-t-elle pas toujours été d'avoir plus, (plus d'argent, de terre, de pouvoir sur l'autre ...) Tout simplement. A tout niveau, au nôtre, simple citoyen, également !!! On pourrait se contenter d'avoir à manger, un toit, une bonne santé. Mais on veut du superflu, des vacances, des loisirs pour se distraire ..... une maison plus grande , une voiture plus puissante ... Pourquoi ??? Pourquoi 95% des humains fonctionnent comme ça ? (Je tenterais bien une explication à la Darwin : évolution des espèces par la loi du plus fort, recherche de territoire vital ... C'est tout simplement atavique, profondément ancré dans nos gènes)

Ne manque-t-il pas une certaine dimension spirituelle à l'humain? Dimension proposée par certaines religions, mais récupérée , encore et toujours , par ceux qui recherchent le pouvoir. Nous en sommes encore au stade de l'évolution animale, nous ne sommes encore "que" des animaux (je ne veux nullement être méprisante pour les bêtes, hein !! Je me sens trop proches d'elles, elles ont tout mon respect), certes intelligents, plus intelligents que le chien. Mais on en est encore à se battre pour avoir un os.

C'est peut-être ça la réponse à ta question : "Les questions qu'il faut se poser sont, à mon avis, sur l'étude du sens de la vie, de la culture, et de leurs fin visée spécifique à chacune..." ????

Parce que la vie telle que nous la menons jusqu'à présent, elle ne nous mène à rien, on n'est pas plus avancé, plus "évolués" dans nos mentalités qu'au temps des romains. On a juste plus de technologie.

Perso, en guise de conclusion, je prône l'ère de la survie .... Préparons-nous au pire, je ne vois pas de solutions au marasme actuel.

 

 

David Simard
David Simard
haha! J'adore votre manière de répondre seulement le climat que sa fait c'est justement d'avoir chacun sa rame, l'une pour la sécurité du bateau avec son ptit sifflet autoritaire et l'autre qui tanné de se faire sifflé après... C'est leur autorité ou la notre....Ici on a notre petite conflit futur qui va terminée absurdement en sang(lot)

Je souhaite pas non plus la paix naïve non plus, c'est loin d'être le but visée....Il faut savoir une chose d'abord à mon avis, tien prenons le système judiciaire : La lois est tellement rendu complexe à la cour supérieure qu'elle n'a pratiquement plus qu'un sens théorique dépourvue d'assise pratique... Elle commande avec des "guidelines" du genre : la juridiction de la législation devra s'étendre afin qu'elle permettent à tous les citoyen de disposés de droit qui n'aillent pas en opposition les uns avec les autres.....

Allo? je veux dire comment est-ce que l'on applique avec fermeté et précision ce genre de chose quand on ne peut pas quand on est plus contextuel..et c'est probablement ce que vous me direz...mais peut-on tout faire en fonction du contexte? Il y a des choses qui ne se montrent que par abstraction et qui sont tout à fait vital pour l'homme....C'est ici qu'il y a confusion entre le peuple et les dirigeant, c'est ici qu'il y a barrière entre celui qui dicte la loi et celui qui l'obéit...Chacun de nous posons des critère de nature abstraite pour discuter pour parler des chose concrète...Quand vous me parler de la vérité..est-ce que vous m'en parler comme d'un chose que vous pouvez voir, toucher, gouter, sentir...est-ce que la vérité a une réalité physique, palpable, devant-nous? Pourquoi cette question me direz-vous? C'est pour illustrer une chose bien simple...c'est que la réalité et notre activité ne se réduit pas à ce que nous faisons de nos main, devant nos yeux, en mangeant, notre activité humaine proprement humaine est aussi de réfléchir, et c'est ce qu'ils vous pousse à faire...(d'une certaine manière), ce n'est pas qu'il y ait un complot contre vous en créant littéralement une fin du monde pour vous voir vous démener, pas sans ce sens là, mais pour maintenir en vie ce qu'il juge le plus important, le plus fondamental pour eux, l'activité de pensée du mieux possible sans arrêt...et c'est ce qui leur rassurent dans le monde...envisager et comprendre ce qui se déroule, se détacher des chose un instant et voir, admirer, regretter..etc.. Chose que le dure travail archarné de ancêtre nous empêchait de faire...on était lié de survie à la faim et au travail quoi!, mais les gens voulait tout autre chose, ils voulaient plus encore, ne plus être le simple escalve de la nature...Et comme le dit le philosophe Descartes, il se sont approprié "maître et détenteur de la nature", ils ont cherché à dominer de toute les manière la nature pour inverser le rôle....La questions qui nous est maintenant posé tous ensemble est ceci: Est-ce que cela est possible? et est-ce que c'est souhaitable? À ces deux question, on se doit de répondre non!...seulement dire non à cela a la conséquence politique de remettre en question, le commerce mondial, le développement technologique en général qui est vue immédiatement d'un mauvais oeil par la population...Le problème fond de tout sa?....Avoir des gens qui veulent progresser, changer, avancer, sortir des notions admises et d'autres qui veulent se limiter et réduire les choses à une simple expression dans lequel ils sont bien...

Maintenant que faisons-nous sachant que ces modèle de société ne fonctionne plus comme avant, et d'abord il peut comprendre aussi pourquoi ils ne fonctionnent plus et qu'avant, ils fonctionnaient assez bien pour qu'on les mettent en place...Je ne peux que voir un problème de fond à tout cela et c'est ignorance en général des gens sur les gestes qu'ils posent...et leurs geste aujourd'hui a plus que jamais une grande influence sur l'impact dans le monde...

Par exemple, un simple achat d'un barre de chocolat fait vivre l'ensemble des producteur en alimentation que nécessite la recette (les ingrédients), l'ensemble des outils et toute sorte de fertilisant chimique qu'il utilisent pour la culture des terres, l'ensemble des matière première pour l'emballage, les designer en image pour donner un look attrayant au produit, les agences de publicités qui annonce la barre de chocolat incluant les employé qui diffuse et ceux qui créent la pub atrayante), l'ensemble des points de vente où elle est acheté (dépanneur, supermarché).etc etc etc...Bon tout sa pour dire que cet acte fait rouler, fait vivre du travail qui auraient à être justifié tous (parce que c'est justement un principal argument dans nos société qui ne présente que les considération économique à la population) Mais sont-ils tous justifié? Peut-on tous continuer à les soutenir, sa personne n'en parle...Tout ce qui est aujourd'hui contre le mouvement d'expression spontanée, de libre expression intime qui veulent être justifié, tout ce mouvement veut se réclamer en même temps légitime...C'est le même problème a petite échelle, on s'est bien ren
du compte consciemment un jour qu'on ne pouvait tout faire et tout dire....pourtant tous les système actuels vont en ce sens...de ce point de vue...bon je ne veut pas discuter et dire que c'est absolument mauvais, parce que c'est justement léger et spontanée comme affirmation,

mais ce que je veux dire, c'est que le désir de la population joue pour beaucoup dans les considération du futur....C'est là l'enjeux où il faut tout miser..
David Simard
David Simard
Oui il faudra se priver, c'est impossible à maintenir...On le sait, le fondement num éro 1 en économie est la gestion des ressource limités dans un contexte de désir et de besoin illimité...et la croissance illimité du capitalise est une rêverie, une bombe pour encourager une seule chose, le développement de l'initiative physique et intellectuelle des citoyens...Le prochain système se devra d'être plutôt à l'opposé...ce qui est logique et il aura lui-même ses désavantages...

Enfin ce retournement de situation aura de puissante argument pour justifier un nouveau pouvoir émergeant, celui de tout empêcher et de se justifier comme un pouvoir se voulant pour contrôler de ses propres excès méconnues...seulement ici est là l'enjeux, la population doit savoir que ces gestes qu'elle s'autorise grâce au système créent une dépendance qui va les emprisonner s'ils continuent d'abuser...il faut que les gens se remettent à vivre, si leur moyens leur permettent selon une méthode plus en contact avec la nature, dans le sens d'en harmonie avec elle...plus de truc chimique qui a été transformée par l'homme et qui n'est plus compatible avec la nature car imparfaite..et c'est un enjeux qu'il faut envisager aussi, l'homme fait-il des actions qui soient incompatible avec son environnement et pourquoi? Et lequels en ce moment surtout? Et pour les changer, il faut se demander quels moyens sont vivable au mieux en ce moment dans le monde....La pensée du pensée global, agir local va dans ce sens et c'est la raison de sa popularité, elle a une grand valeure durable...

Enfin, l'enjeux à changer dans le système est la commercialisation d'un mode de vie qu'on ne peut plus se payer, c'est littéralement un renoncement véritable de notre conscience et en fait et geste concrète..Ensuite elle est de suivre des système qui soient peu énergivore, qui utilse peu de ressource, mais pas selon les recommandation dites par nos gouverment, oui sa aide mais pas toujours, il faut s'approprier soit une rechercher personnelle dans chaque demeure et voir ce dont j'ai besoin pour vivre au minimum et le faire en soyant vigilant aussi pour les autres, pour leur laisser l'abondance, mais c'est insuffisant, on doit arrivé à crée des mouvement culturels, des opposition sociale vue en publique, faire littéralement comprendre aux genx la validité de votre culture...en débattre et peser les enjeux, Avoir la vanité et se vanter se sa durabilité en tant que citoyen à la limite, S'imposer, et comparer ce que vous offre vos gouvernement et montrer les effets négatif de leurs idées, montrer au grand jour vos solution spécifique à votre lieu et à peser les enjeux de nos actes, leur réperctutions...qui fabrique ce bol, quel matériaux ferais-je mieux d'utiliser pour faire ceci, cela sans trop de gaspille....On ne peut reprocher à des gens de ne pas essayer merde!, ce qu'on peut faire c'est blâmer ceux qui s'en foute...la banalité et l'ignorance est à proscrire dans ce sens et pour ces raisons...il faut des gens qui venlent et qui sont près à vivre et à se construire du durable....

Mais à ce mouvement, il faut faire attention, on crée ici un véritable raz-de-marré qui innonde et renferme dans une misère, il faut pouvoir la tolérer et s'en méfier, des gens chercherons à vous convaincre tous que leur méthode est la meilleure, dans cette ambiance idéologique, il n'y a pas de place pour une discussion calme, apaissée et vraiment à l'écoute de l'autre et il n'y a pas parfois d'étude réelle des argument d'autrui...sa toujours été un problème...

bah je ne sais plus quoi dire...ne faites juste pas des mouvement qui aille dans le sens de vouloir avec votre égo stupide et sans limite et vous y complaire comme on l'encourage culturellement partout...

Lisez, lisez acheter des livre et lisez sur internet des truc pour mieux vous renseigner sur quel geste posé au quotidien....bâtissez-vous
  une véritable et immense recherche et développement sur votre propre habitude pour ne plus encourager tout ce qui est en train de détruire ce monde....tien oui faites donc sa!
David Simard
David Simard
Sa revient à se poser des balise une limite à la question que faut-il pour vivre vous-même? Quel loisir arrivera-t-il enfin sans que vous ayez à bruler le toit comme dans cette chanson des black eyed peas...

Bon manger, boire, respirer, bouger, dormir, propreté, minimale ment dans ces choses...et vos loisirs...personne ne peut plus endurer d'être seul deux seconde avec leur $%%? maudit $/%$ machine de texto et facebook pour poser leur humeur à la con....

Tout ce que sa prendre à la fin, c'est un élan de confiance devient la perpétuel merdique agissement de ce monde et d'agir soi-même au meilleur en fonction du contexte...le problème est là beaucoup, le contexte est plus complexe qu'avant donc il ne peut être tantonner en méditant, il faut lire et se renseigner en profondeur sur des sujet cruciaux...surtout sur ce qui touche à la précieuse habitude de la population que les compagnie s'efforce de connaitre et de s'adapter à vous vider les poche de billet...

enfin...faut encore chercher! c'est pas terminée..(dit-il en tentant de se convaincre de la dure réalité qui s'impose)

Et pour sa il faut qu'il y ait propagande à aimer pensée...pour la population...ish sa arrivera bien jamais avant la fin...que des égo plein de certitude de plus en plus...et avec plus de pouvoir...

Avoir su qu'un intelligence de la grandeur de celle d'un babouin tiendrait un jour un téléphone et le jetterai par les fenêtres...ON L'AURAIS PAS COMMERCIALISER....dans les dents les vendeur de rêve du commerce...

bon je prend une pause..

j'attends de vos nouvelles!
David Simard
David Simard
L'analyse de l'histoire de l'homme peut se faire, en un sens, par l'évolution de son propre égo et de sa conscience qui saisit ce qu'est l'égo et qui saisit ce qu'est "ce qui voit l'égo"...faudrait discuter la dessus par contre...et faire des analogie sur l'histoire du monde et de son vacillement...
David Simard
David Simard
Je suis d'accord que l'ère de la survie est in... Afficher davantageévitable, seulement, je ne veux pas que ce soit un gouvernement mondiale qui décident et obligent les gens à se serrer la ceinture...alors je cherche une solution,

Si il y en a une actuellement, c'est sur la pression de la population à s'émanciper du contrôle des industriel maintenant et de manière très astucieuse et réfléchie...et ce dans les principes et l'ordre de la justice...seulement personne ne la connait, on recoit des ticket par des machine qui calculent une vitesse et c'est jugé acte criminel et tout le monde trouve sa normale et logique
David Simard
David Simard
Je ne suis pas d'accord avec ton "plus avancée" qui serait largement discutable dans les termes, mais en terme de moralité, il y a eux du recul à plusieurs endroit....

METTON LA MORALITÉ À LA BOURSE PUISQU'ON CHERCHENT À QUANTIFIÉE L'UNIVERS....N'est-ce pas une bonne idée?
David Simard
David Simard
quel est alors la moralité? Quelle est la différence entre la entre la qualité et la quantité?....comment serviront-nous au mieux en ce moment tout le sens de la valeur, sinon que de maitriser les deux?

Sachons ensemble ce qui fait valeur mes amis! Sachons les faits quantifiable et les valeurs à adopter en cette triste heure!....haha

Le problème est aussi que la population ne se pose pas de question sur les concepts, ne creuse pas assez la lourdeur des mots qu'ils utilisent....C'est une exercice à faire, on prend un mot, on cherche la définition dans un dictionnaire, l'étymologie en grec, latin, on est renvoyé à d'autre mot sans cesse pour le comprendre alors on définir les autres mots, on revient sur l'autre mot et on dégage à nouveau un autre sens nouveau au premier mot...

Des heures et des heures de plaisir! (en vente dans tous les détaillants de jouet et dans toute bonne pharmacie)
Bakila Takrila
Bakila Takrila
Marie thèrese ( helas david je te lirais un autre moment ) concernant ta première réponse .( je lirais le reste a une autre moment aussi , parce que vous donnez de la matière vous et pas avec le dos de la cuillère ;p

Donc suite a ta première réponse : l'envie qui me viens de te dire que la surpopulation , problème réelle a régler je pense une fois al conscience acquise , peut-être pas en tuant des gens lol mais en réglant le problème des naissances d'une manière ou d'une autre si on se débrouille bien , on dois trouver une solution , je te dirais que je n'y ai pas réfléchis pour l'instant .

Cependant concernant cette pyramide je me répète mais , j'ai pu constater par moi que cette pyramide est une illusion , je te ramène une phrase dite dans un excellent film très subversif :

" Et surtout n'oubliez pas , nous sommes vos bonnes , nous sommes vos chauffeurs , c'est nous qui fabriquons votre lait , et vous coiffons les cheveux "

En clair pour moi ce n'est qu'une illusion , je pense que si c'est gouvernant ce retrouve gouvernant de plus personne , c'est a dire si nous refusons tous simplement leur système , il n'auront pas lieu d'exister dans un autre système , finalement tu sait ils ne pensent pas beaucoup plus que nous ces gens la ( les nantis ) , au final ils devraient aisément comprendre que il vaut mieux pour eux que cela ce passe sans encombre ....

C'est une partie du message par exemple qu'on peu leur faire passer , vu qu'il vont a la facilité et au plus profitable , si il se retrouve avec 5 milliards de personnes contre eux , il profiterons surement du fait d'être en vie et sans encombre ;p

Me fais -je comprendre ? ,;p

Pardonne moi , et j'espère que je ne te choquerais pas , mais si on pense système évidement on arrive pas loin ,le système devrais évoluer doucement vers une autre système comme je disait et ses gens , ne sont pas plus ou moins intelligent et devant le fait accomplis , quand justement leur serveur dirons j'ai droit au "respect" monsieur ( j'entends dans les actes et le comportement ) , ou quand les gens autour d'eux leur feront des remarques basses , je pense qu'il commenceront a regarder dans leur intérieur .. mais bon peut être suis -je utopiste ? ....

Non , j'aime pas ce mot , je pense être très réaliste au contraire

ON nous a éduqué a penser le contraire , nous ne nous donnons plus la peine de regarder le comportement des autres , de l'observer dans sa fine mesure , car cela prend trop de temps etc ..

Personnellement j'ai vu juste le fait de penser différemment , rendre heureux des personnes qui a priori dans les dogmes de notre société n'aurait pu être heureux autrement . ( si ce n'est heureux en tout cas plus déprimé .
( je tairais leur histoire , il faudra me croire sur parole, ou chercher dans le commerce je pense que ca existe , éventuellement d'autres témoignage concorderons si vous cherchez un peu )

voila chère marie-therese je lirais et rebondirais sur votre débat qui suis un autre moment il est tard ,;) bonne nuit
Bakila Takrila
Bakila Takrila
David , j' apprécis ton effort , a ne pas tourner en rond .( c'est sincère )

Ce qui me choc David , c'est que les questions que tu te pose , tu n'ose pas leur donner de réponses .

Justement tout ce dont tu parle ici , prendrais fin au moment ou finalement tu reconnaitrais qu'il faut bien qu'on agisse d'une manière ou d'une autre pour partager ce que la superficialité et tout ce que tu dénonce sont

Ton ras le bol et ta capacité cognitive , vienne du même fait .

Tu en as toi aussi ras - le -bol .

Je suis passé par là , et finalement des gens qui ne pseudos réfléchissez pas mon dis , c'est bien de constater mais que veux tu faire et petit a petit , a force que d'autres me pose les questions qu'il fallait , j'en suis revenu a comprendre mon propre problème , qui était que je pensait DANS CE SYSTEME et ce , malgré moi !!!!

Marie therese si tu as lu le commentaire de David en entier , j'en reviens a vous deux en même temps .

Que voulais vous que je vous dise ? on laisse tomber , allons tous boire une bière et faire l'amour comme si c'était la dernière fois ? ;p

Je crois que la bière est salvatrice , mais je crois aussi que nous avons bien compris que si elle l'était le temps d'une nuit , d'une après-midi , ou d'un matin , elle ne sert a rien sur le long terme .

Je ne vous invite pas a défendre MON système , a y croire , ou a t adhérer .

Je vous invite juste a me donner un système que je pourrais étudier et qui règlerais tout les problème d'un coup , ca n'existe pas .. , mais si vous le proposiez je l'étudierais quand même , même si j'y croirais moyennement je lui laisserais une chance , et je précise avant qu'on me le demande , je lui laisserais réellement une chance car conscient du fait que mon humeur influe sur la réel pensée , je ferais abstraction de mon humeur.

En bref , je me suis posé toutes ces questions , je persiste a penser que l'étape numéro un est que , au lieu d'être trois péon comme nous a dialoguer si largement , je pense qu'il faudrait déjà qu'on soit tous ouvert a la communication de la sorte , et le meilleur moyen d'y arriver , j'utilise le système toujours , c'est d'utiliser le système de propagande , celui qui est subtil , parce que deux effets pervers se produise .

Le premier , en en parlant , les gens se posent des questions , ensuite il s'intéressent , ensuite puisque nous ne les y forçons pas , il lise , et ensuite il prenne conscience !! a partir de là , conscience de soit , conscience du respect de la vie , de la nature , d'autrui , du monde qui nous entoure et du monde intérieur , de la galaxie de l'univers , du fait que nous n'avons pas la chance d'avoir un vrai but , mais que comme le colibri , nous avons le droit et limite le devoir en tant qu'être intelligent ( et ce toujours pas de nécessité de religion ) le droit stricte de vivre de manière agréable pour nous et notre petite famille de 5 milliard de personnes .

Bien sur , si le but même d'être heureux ne nous satisfaisait plus en tant que être conscient , nous pourrions nous en fixer d'autres , tout en préservant les besoins de notre subconscient , l'objectif , le but principale .

Voila et bien sur David tout ceci est soumis a diverse loi de questionnement fondamentaux , j'en suis bien conscient mais , les ramener a ce point ne serais que loisir et torture .

Vraiment useless , non pas que je te coupe l'herbe sous le pied , je veux que tu sache que je suis conscient qu'il y'a des détracteurs et que la différence entre toi et moi David , c'est que j'ai choisi de choisir , j'ai choisis de prendre position , car dans l'absolue , tout le reste m'apparait absurde qu'il y ai une vie après la mort ou pas , ne change rien .
David Simard
David Simard
mais il n'y en pas de d éfinitive qui soient absolument certaine....je suis en pensée comme toi d'ailleurs je te le rappelle...ce que tu dis n'est pas la réalité seulement une représentation de ce que tu juge la réalité par ton expérience..et c'est comme sa que la connaissance fonctionne...personne ne sait entièrement ce que c'est que la véritable réalité dans les fait, hors de la pensée...

Aristote disait: "Il n'y a pas de science du singulier"...et ce gentil ami pense selon un peu le même départ que toi...de manière plus empirique...Mais qu'est-ce que sa veut dire?
Tu devrai méditer la phrase...et me dire ce que tu y voit...

Enfin l'à tu trouver enfin ce fameux réel toi...peut tu me le dessiner?...non sérieux, tu part comme moi en idées mon cher, et je serais même prêt à jouter que tu est encore plus utopiste que je ne le suis ;)

"Justement tout ce dont tu parle ici , prendrais fin au moment ou finalement tu reconnaitrais qu'il faut bien qu'on agisse d'une manière ou d'une autre"

Et n'est-ce pas une action que de dialoguer avec son prochain pour l'amener à developper ses idées? N'est-ce pas une vrai action que de chercher à spécifier ses dires, à montrer les limites d'un position, d'une action? N'est-ce pas une action que de pensée?....Tu sais, si tu me regardait en ce moment, je pourrait pensée un tas de chose sans que tu ne les voyent ni qu'elle ayent aucune réalité empirique...pourtant la réalité serait bien que je pense devant toi sans parler...et parler d'un solution à venir pour mieux affronter ce qui s'en vient, c'est la meilleure action que j'ai trouvée, pas toi? allors fonce va-y!

désolé de te pousser mais c'est important...et je veux bien pousser à trouver pour de vrai une solution...dekoi précisément veut-tu parler?

Bakila Takrila
Bakila Takrila
Ne soit pas desole, la difference majeur, entre toi et moi c est que j ai decide de choisir, malgre le fait que la pensee , soit disant l interdise. Precisement le fait d ouvrir la porte a la construction par d autres est ouverte. Le reste je choisit .
Ma realite, il est bien difficile pour moi d admettre que ma realite n est pas reel, ... Afficher davantageelle n est peut etre pas verite, d ou toujours cette porte ouverte. Cependant la encore je me repete mais, la terre est la terre les actes on des consequances, selon ton degres de conscience ces actes, et consequances sont de notre responsabilite.

Ce dont je souhaite parler avec toi ? Comme sur le profil de freya, je poursuis un but, gratuit, sans engagement reelle, et je crois des gens olus ou moin libre de leur pensee, car et tu connais la force du subconscient, et lis ma quote sur ma page, on peu se croire libre de penser, mais etre prisonnier de dogmes instaure, ou de ton passe, perte de proche , ou subit des injustices etc.

La realite existe, selon moi, elle est lie au bsoin veritable et incondionnelles, et au realitee annexes, qui peuvent venir d une simple claque recu, sans raison, qui semble reel.

Effectivement, les dogmes nous empeche de penser que nous n avons pas d autre but que d etre , dans le reel.
Sinon ce serait une depression tel chez chaque individus que de toute facon, nous n aurions plus besoin, ou envie de penser.

Par consequant, ma question serait, peux tu trouver une action ayant une consequance, avec ton degres de conscience, qui aurais ne serait ce qu un tout petit peu plausible realisable dans ce reel, qui permettrait que le sang de mes congenere cesse un jour de couler ? Prenant en compte les problemes que tu connais ?
Entre autres : nous avons des desirs dictees par notre nature, notre societe, notre environnement geographique, naturel, fictif.Nous avons des reflexes psychologique lie a cela. Nous n aimons pas souffrir, nous avons le sens du sacrifice dans une moindre mesure, je devellopperais un de ces soirs.

Bref, je choisit une voie je la propose les gens en dispose, sur que on peu me dire le contraire, et j ai beu retourner le probleme dans tout les sens , mes criminels sont ( j e. Oublerais surement ):

La fierte, l envie, la jalousie, la confiance en soit, la peur de la realite.

Clairement, et j ai rencontre du monde, clairement tout ces problemes reel etant donne que nous sommes en societe, tout ces problemes doivent etre regle, connu consciement et integre inconsciement . Pour que les gens ouvre la porte a utre chose. Tu veux toi aussi on dirais tendre vers un conversation plus riche, je le veux aussi mais pas uniquement pour me faire plaisir.

Voila dsl beaucoup de choses irl a gerer en ce moment donc j entre pas dans les details.

Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Salut David .
Il y aurait tant et tant de choses à dire, on pourrait refaire le monde et écrire un roman. Pas facile de se limiter dans la discussion ...

Tu essayes de faire une analyse de la situation actuelle, puis tu proposes des solutions qui te paraissent sages et logiques. Dans l'ensemble, je trouve d'ailleurs tes arguments int éressants, et même justes et sages, dans la théorie, dans l’absolu .... Ils en valent d'autres, pourquoi pas. Il faudrait faire comme ceci, il faudra faire comme cela ... Mais peut-on amener 6 milliards d'âmes à agir dans un même courant de pensées? De façon spontanée et volontaire? Non!! Par un dirigisme contrôlé, peut-être, mais on ne respecte alors plus la liberté d'autrui, ça devient une dictature totalitaire ... La solution à la Orwell, par ex. , dans "1984", est une société bourrée de bonnes intentions au départ ....

Alors, quelle est la solution ??? Ben j'en vois toujours pas qui soit équitable et respectueuse pour tous, et à laquelle TOUT le monde puisse adhérer d'un même coeur et profiter d'une même façon. Sans doute d’ailleurs parce qu’il n’y en a pas qu’une….Toutes les théories politiques, religieuses, économiques, scientifiques ... etc, que l'homme a voulu appliquer jusqu'à présent nous ont amenés ici et maintenant, avec toutes les conséquences catastrophiques que l'on connait. Pourquoi en serait-il tout à coup autrement pour l'avenir ? Pourquoi acquièrerait-il tout à coup de la sagesse, après des millénaires de guerres, de massacres, de rivalité pour le pouvoir, d'avidité?

J'en tire invariablement la même conclusion : personne n'a de réels pouvoirs décisionnels pour "sauver" l'ensemble de la planète du marasme dans lequel elle se trouve, chacun va continuer jusqu'à ce que ça ne soit plus possible, jusqu'à ce que ce système s'écroule de lui-même, quelqu'en soit les conséquences humaines, environnementales, économiques, sociales etc.... Ensuite viendra la loi inexorable de l'adaptation : survivra celui qui saura s'adapter.

Tu dis : "Je suis d'accord que l'ère de la survie est inévitable, seulement, je ne veux pas que ce soit un gouvernement mondiale qui décident et obligent les gens à se serrer la ceinture...alors je cherche une solution"

Mais ces gouvernements qui tentent de diriger nos vies font eux aussi partie d'un système qu'ils ont en partie créé, et que nous avons en partie laissé faire (c'est d'ailleurs une idée que tu développes toi-même au début de ton argumentation) Nous sommes tous dans le même bateau qui coule, quelque soient les actions individuelles ou collectives à venir, ces actions interagiront, se contreront ou se synergiseront, comme à présent, comme de par le passé....

Je crois, David, que tu vois le système de l’intérieur, comme un acteur qui en fait partie. Je le vois de l’extérieur, comme une spectatrice.

POUF !!! Voilà Bakila qui rajoute de nouveaux arguments, là-dessus …. Faudra qu’on se rencontre pour discuter de ça de vive voix, parce que par clavier interposé, ça devient dur dur …. (lol !!!!). J’ai bien tout lu, et on pourrait à nouveau discuter des heures !!!

Je pense pouvoir résumer la pensée de Bakila : en gros, « advienne ce qui devra arriver, moi, j’essaye de faire de mon mieux à mon niveau, en espérant donné le meilleur exemple possible, et en espérant que j’arriverai à ce que d’autres suivront et à ce que ça fasse boule de neige. » Bakila n’essaye pas de changer le monde, il essaye d’être lui-même ce changement, c’est plus concret comme approche . C’est cette approche qu’ont choisi des gens comme Pierre Raphi, Jean-Marc et Dominique Guillet de Kokopelli, et une multitude de gens qui agissent de façon plus anonyme de par le monde. Prouver par l’exemple que ce changement est possible ….

Ouaip !! Pour ma part, je continue donc ma petite survie , en essayant moi aussi de montrer le meilleur exemple possible, en faisant moi aussi ma part de colibri, en élaborant moi aussi des théories qui devraient pouvoir sauver le monde ….J’attends, j’observe, je cherche encore et toujours des réponses qui me donneront un espoir pour un surlendemain ….

Bisous à tous !!

Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Un tout petit mot juste pour me résumer . Tous ces questionnements que je me pose, toutes ces discussions auxquelles je participe sont en fait une quête de réponses qui me permettront d'orienter mes actions dans le futur.

Ne serait-ce pas ce que nous cherchons tous en fait?

Minou Milechat, que j'ai invité à cette discussion par le truchement de ton amitié, Bakila (puisque c'est sur ton article qu'elle se situe), semble pour sa part avoir trouvé certaines réponses, et a pris des orientations dans sa vie en fonction de cela, en fonction de sa personnalité et de son vécu à lui, bien sûr. Chacun ne peut que trouver une solution en fonction de lui-même, voilà pourquoi, à mon sens , il existe une infinité de "solutions", donc pourquoi le problème restera aussi complexe.... Pour avoir une solution collective, il faudrait que nous soyons des fourmis interconnectées les unes aux autres!!!

Le système de la société cherche à nous standardiser, à nous stéréotyper, afin que nous fonctionnions à l'unisson ... c'est impossible! Nous sommes des entités individuelles et uniques! Et le système n'en tient pas compte.
impossible! Nous sommes des entités individuelles et uniques! Et le système n'en tient pas compte.

Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Ca vient de sortir : ....

"L'espèce humaine devrait s'éteindre dans ce siècle : "il est déjà trop tard" : http://www.notre-planete.i nfo/actualites/actu_2447.p hp

:'(((
Marie-Thérèse Cordier
Marie-Thérèse Cordier
Et aussi : "Un système économique structurellement irrécupérable"
http://www.mondialisation. ca/index.php?context=va&ai d=15299

 

 

 


Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicolas 03/07/2010 01:18



Merci Marie pour le lien de ton blog. Très intéressant Le système actuelle (capitaliste, productiviste et consumériste)
est un non sens total. Il entraîne destruction des liens sociaux, environnementaux, économiques et culturels). Est-ce que ce système ayant pour principale représentant les lobbyings. Ce système,
idéologie peut il chuter ? Je ne pense pas qu’il va s’effondrer de lui-même, mais il est en fin de règne. Jusqu’ici on pouvait le comparer au Phénix qui renaît régulièrement de ces cendres,
mais il est actuellement en phase descendante. Aucun des gardes fous inventés par le système pour éviter les révoltes ne peut régler les problèmes. 
Mais pour qu’une révolution ( âmes, conscience, acte) il faut que la société civile se mobilise, ce qu’elle n’est pas en l’état actuel des choses


 


Crise financière
- ce que le public devrait savoir. : Crise financière - ce que le public devrait savoir ( durée 28 min. - on Dailymotion- http://www.dailymotion.com/video/x7634m_crise-financiere-ce-que-le-public-d_news . Dans cette vidéo,
l'auteur explique que le système ne va pas s'effondrer, mais va être remplacer par un autre système.
"Depuis la nuit des temps, l'etre humain cherche toujours le profit depuis la nuit des temps" Excuse fausse pour justifier la non remise en cause et passage a l'acte



Bambou254 16/07/2010 03:16



Sacré retard dans mes mails, comme d'hab ....


 


Tu te demandes si le système actuel peut chuter de lui-même. A ma façon naïve de voir les choses, je me dis que de toute façon, il chutera le jour où les ressources ne suivront plus , elles ne
sont pas inépuisables. Toute civilisation a eu son apogée avant sa chute. (Quoique je me dis que jusqu'à présent, toute civilisation antérieure a chu à cause du choc d'une autre culture, or, dans
nos temps modernes, nos cultures intercontinentales tendent à s'harmoniser quant à leur mode de fonctionnement, en tout cas le fonctionnement économique consumériste.) Mais l'exploitation de
l'environnement par l'homme, de l'animal, et même de l'humain, ça a toujours existé depuis que l'humain existe, il n'y a que l'art et la manière qui change, je trouve ... Alors pourquoi ça ne
continuerait pas , autrement  peut-être .....


 


"Depuis la nuit des temps, l'etre humain cherche toujours le
profit depuis la nuit des temps" Excuse fausse pour justifier la non remise en cause et passage a l'acte" Mais tu en auras toujours pour essayer !! Et ceux-là n'hésiteront
jamais devant les moyens les plus malhonnêtes, c'est dans notre nature humaine profonde. Et depuis la nuit des temps, il y en a pour lutter contre
cela, c'est l'éternel lutte du bien contre le mal, que les humains ont symbolisé à travers leurs déïtés, dieux et diables.


Pourquoi ça ne continuerait pas, tant que l'humain existe?



VERGNES 23/06/2010 22:42



Ma petite Marie,


je ne peux suivre ta conversation avec tes amis (il faut être amis avec eux, et je crois que .....)je dirai qu'une chose : si je suis tombé par terre c'est de la faute à Voltaire si je suis tombé
dans l'eau c'est de la faute à Rousseau mais si tu as besoin d'aide pour répondre aux nouveaux Deistes, je serai à tes cotés Bises



Bambou254 24/06/2010 01:07



Ah ben oui, j'avais pas pensé qu'il fallait être amis !!


Je leur répondrai demain, à tête reposée.


 


Merci Fabienne, je retranscrirai ici la suite des évènements au fur et à mesure!!


Big bisous!!



VERGNES 23/06/2010 22:07



WOUAH, dire que j'ai loupé tout ça sur facebook : Une conversation. Moi aussi je peux parler de la pluie et du beau temps, des croisades spirituelles, des arènes, des espèces disparues, des
nouvelles espèces apparues, de la vie et de la mort, du temps qui passe, de la survie, de la surpopulation; mais toujours avec optimisme autour d'une tasse de thé. La prochaine fois fais moi un
signe.


Bien à toi


 



Bambou254 23/06/2010 22:12



On est en plein dedans , viens-y !!! Le dernier com remonte à 7 minutes ... Mais je prends mon temps pour répondre, je me sens un peu dépassée par l'argumentation qu'on m'y oppose !!!


 


Clique sur le lien tout en haut de l'article , ou ici, c'est plus simple.