Vaccin H1N1 contre la grippe porcine : Immunotoxicité, neurotoxicité et propriétés stérilisantes

Publié le par Bambou254


 

La science prescrit (impose) que seule une étude randomisée en double aveugle vs contrôle placebo peut donner des résultats objectifs et impartiaux dans n’importe quelle étude clinique.

Dans l’histoire des vaccins, pareille étude n’a jamais été réalisée.

Ce sont exclusivement des avis non scientifiques et de la propagande pharmaceutique qui ont fait avancer le mythe de la validité, de la sécurité et de l’efficacité des vaccins.

Par contre, des douzaines d’études contrôlées ont scientifiquement établi l’immunotoxicité, la neurotoxicité et le caractère stérilisant des ingrédients habituels des vaccins qui finissent par détruire la santé, bien que la médecine officielle continue à ignorer le problème.

 

Ce problème devrait faire l’objet d’un tollé général, et le public devrait mettre au défi tout officiel de la santé publique, tout spécialiste ou scientifique de son pays qui justifie la vaccination de la population avec le vaccin H1N1 sans apporter les preuves de son innocuité et de son efficacité.

 

Le public devrait exiger que son gouvernement réalise au moins une étude randomisée, en double aveugle vs contrôle placebo qui pourrait scientifiquement valider les affirmations des officiels de la santé.

 

Etant donné que les propriétés pharmacocinétiques des vaccins ne sont pas étudiées, les fabricants de vaccins ne peuvent nier aucun des effets toxiques repris ci-après. La raison pour laquelle l’absorption, la distribution, le métabolisme ou l’excrétion de ces ingrédients n’est jamais analysée est tout simplement qu’elle signifierait la disparition de l’industrie des vaccins. Il n’empêche que les effets particuliers de chacun de ces ingrédients, de même que leur toxicité sont parfaitement documentés.

 

Chaque médecin, infirmière ou membre du personnel médical qui administre le vaccin H1N1 (ou n’importe quel vaccin) devrait se demander pourquoi ils injectent aux patients les ingrédients dont il va être question et dont il a été démontré scientifiquement qu’ils étaient susceptibles d’engendrer une immunotoxicité, une neurotoxicité, la stérilité ou le cancer.

 

Polysorbate 80 : produit stérilisant

Chlorure de potassium : neurotoxique

Squalène : neurotoxique

Thimerosal : neurotoxique

Beta-propriolactone : cancérogène

Polymyxine : neurotoxique

Neomycine : Immunotoxique

Formaldéhyde : cancérogène

Octoxynol 10 : cancérogène

Sodium Deoxycholate : immunotoxique

Polyethylène Glycol : toxine systémique

Monosodium glutamate : neurotoxique

Gentamicin Sulfate : néphrotoxique

Monobasic Potassium Phosphate : immunotoxique

Sodium Taurodeoxycholate : cancérogène/ immunotoxique

Polymyxine B : neurotoxique

 

Effets secondaires des vaccins

 

Douleur

Rougeur

Gonflement

Fatigue

Maux de tête

Arthralgie (inflammation des articulations)

Myalgie ( inflammation des muscles)

Tremblement

Transpiration

Gonflement des ganglions lymphatiques

Fièvre

Vomissements

Engourdissement des mains et des pieds

Essoufflement

Vasculite

 

Effets secondaires graves des vaccins :

 

Troubles sanguins et lymphatiques ( lymphadénopathie)

Troubles psychiatriques (insomnie)

Troubles nerveux ( paresthésie, vertiges, inflammation du système nerveux central, inflammation des nerfs, troubles auto immuns touchant la myéline des nerfs comme le syndrome de Guillain Barré )

Troubles de l’oreille et du labyrinthe (vertigo)

Troubles respiratoires et thoraciques (dyspnée)

Troubles gastro intestinaux ( nausées, diarrhées, douleurs abdominales, vomissements, dyspepsie, troubles stomacaux

Problèmes cutanés et sous-cutanés

Troubles au niveau des muscles et du squelette, spasmes musculaires, douleurs dans les extrémités

Troubles généraux, asthénie, ecchymose, malaise, douleurs thoraciques

 

 

Liste complète des ingrédients du vaccin H1N1, alertes et  mises en garde ( en anglais)

 

http://preventdisease.com/news/09/103009_vaccine_sterility_immunotoxicity_neurotoxicity.shtml

 

 

* A full list of h1n1 vaccine ingredients, alerts and warnings.

Reference Sources: 226, www.novaccine.com
October 30, 2009

 

http://preventdisease.com/news/09/103009_vaccine_sterility_immunotoxicity_neurotoxicity.shtml

 

Publié dans Actualité Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article