Autres conseils pour un activisme efficace....




http://atome-crochu.bleublog.lematin.ch/media/00/01/843808627.3.jpg




    Ces conseils viennent de l'auteur du blog SAG : il est intéressant d'en prendre note...





Il y a tant de pétitions... De mon côté, il y en a plusieurs que je n'édite pas, soit parce que elles ne sont pas très bien faites ou cohérentes, soit parce que il en existe de semblables (rien que pour la Chine par exemple c'est la jungle)
Bref, aujourd'hui la facilité pour éditer une pétition poussent certains à faire n'importe quoi, soyons vigilents.
J'essaye de filtrer les plus importantes, c'est que l'air de rien, le public ne dispose pas forcément du temps nécessaire pour signer toutes ses pétitions, ca peut aussi le décourager..

Je pense aussi que nous devons nous reconcentrer sur ce qui nous concerne en Europe et ne pas faire de zèle et s'offusquer devant des pétitions du genre "pour une dizaines de poules dans une ferme au fin fond du Texas" au States..
N'oubliez pas non-plus qu'il arrive que des ANTI - PA (Planète Attitude) éditent des pétitions bidons pour brouiller les moteurs de recherches et contre-balancer l'effet de la première.

Réjouissons-nous de voir que malgré tout, certaines portent leurs fruits !


Il y aurait de quoi faire le triple des pétitions qui existent actuellement, ce qui saturerait totalement les actions.

Pourquoi les gens ne signent plus ? Parce qu'ils sont d'abord écœurés, qu'ils retrouvent des pétitions par dizaines sur le même thème et sont désorientés.

J'insiste sur le facteur temps, lorsque tu rentres du travail le soir, il est peu probable que tu ais le temps de signer toutes les actions, ou encore faire des lettres et j'en passe, de plus nous n'avons pour ainsi dire jamais de suites sur les résultats, ce qui décourage indéniablement.

Il faut un minimum de 10.000 signatures pour la présenter à un ministre, même en réunissant toutes les signatures de l'ensemble de nos pétitions nous n'arriverions pas à ce chiffre.

Perso, je me fiche un peu de l'importance que peux avoir aux yeux de celui qui l'édite une pétition, je suis objectif et je me soucie surtout de l'intérêt de l'action, je maintiens que signer un truc qui arrive du fin fond des états-unis n'est pas cohérent sachant que les pouvoirs publics sur place peuvent très bien s'en occuper sans avoir besoin des quelques misérables signatures européennes qui ne mèneront à rien, car la plupart des signataires doivent être américains, ce qui n'est pas le cas en cliquant sur un état US au hasard et en faisant croire que l'on y réside.

Souvent le public signe une pétition pour « se rassurer » et ainsi avoir le sentiment de « faire quelque chose » pour la protection des animaux, mais au final qui sait quels sont les véritables résultats ?

L'alliance Anti-corrida existe depuis plus de 20 ans, durant tout ce temps, elle n'a pratiquement pu rien faire de radical, sa dernière manifestation à générer 400 signatures à leur pétition.

L'association Stéphane Lamart àprès 2 mois d'intense mobilisation n'a obtenu « que » 6000 signatures pour son action « Justice pour les animaux » malgré la présence d'artistes, de médias, militants et autres badauds,
Pourtant cette association peux informer:

-620 000 journalistes et animateurs (classés par plus de 450 spécialité, titres, radios, Tv, web, rubriques ou émissions).

-150 000 médias dans plus de 60 pays (presse écrite et audiovisuelle, agences de presse, web…locale, départementale, régional…)

-67.000 leaders d’opinions (monde de l’art et de la culture, sportif, associatif, professionnel, syndical).

-Diffusion 7J / 7 - 24h / 24 en 11 langues Des diffusions one-to-one personnalisées par fil de presse, messagerie électronique, courrier. vidéo, SMS, MMS..

D'autres chiffres ? Et bien oui ! prenons l'exemple de la SPA, qui patauge aussi avec ses pétitions malgré son budget de plus de 37 millions d'Euros dont 4,5 millions consacré à la communication...

Je pense que le concept de la pétition est aujourd'hui en grand danger et qu'il s'essouffle, la banalisation de la violence dans ce bas-monde face à l'être humain à tendance à occulter celle faite aux animaux, ce qui complique les choses.

Nous n'avons plus 20 ans devant nous pour trouver une nouvelle stratégie d'information ou de contrainte et sauver ce qui est sauvable.
Outre les horreurs absolues pour lesquels nous signons tous les jours, se sont 66.375 espèces qui se sont éteintes rien que pour cette année, et 1631.035.680 internautes dans le monde qui se demandent ce que les autorités internationales font pour stopper ce génocide.

Je n'ai pas la science infuse et loin de moi l'idée de vouloir décourager nos élans..
Mais il y a un moment ou il faut ouvrir les yeux pour observer la relation cause à effet, et se rendre compte à quel point nous devrons nous adapter pour faire survivre nos idées et nos actions.


Atome Crochu, pour SAG